Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 16:12

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

-  Cela ne vous inquiète pas d’être propriétaire de l’armée, de la police Dame MEDEF ? Ce       n’est pas votre métier.
-  Vous croyez que c’est plus le métier du petit Nigo Hongrois ou Hollandais ou du                      grand nigaud noir ?
-  Vu comme ça Dame MEDEF…
-  L’Armée, croyez moi Dame Justice, n’est pas le métier de ces gars là. Acheter l’armée ne      veut pas dire faire les guerres. On laissera aux élus le soin d’en décider, nous ne serons là    que pour l’entretien du personnel, du matériel, la fabrication d’armement, la vente et l’achat    du dit matériel, rien de plus !
-  Les armées seront donc aux ordres de la Mondialisation Dame MEDEF
-  C’est déjà le cas Dame Justice !
-  Ha bon ?
-  Bien sûr Dame Justice, qui fabrique et vend l’armement si ce n’est la Mondialisation ?
-  Je ne sais pas Dame MEDEF.
Si ces abrutis de politiques n’avaient magouillé entre eux pour des problèmes de rétro             commissions nous aurions un marché encore plus juteux. Il faut attendre que les problèmes   d’attentats et de rétro commissions soient calmés et après on va en refaire du putain de           trafic d’arme hahaha ! la Mondialisation va interdire les intermédiaires pour les trafics               d’arme, nous n’aurons plus à arroser tous ces politiques corrompus qui voudraient faire           croire que nous sommes des escrocs de faire de l’armement un commerce bien                       enrichissant.
-  Dame MEDEF cela va arranger la justice également ! Nous ne subirons plus les menaces     de mort et autres des politiques. Acheter l’armée Dame MEDEF, que justice soit faîte !
-  Vous voyez Dame Justice nos intérêts sont connexes.
-  Merci Dame MEDEF !
-  Pour l’instant nous téléguidons, nous conseillons car le PDF, le PM,
-  Le PM, le Pistolet Mitrailleur Dame MEDEF ?
-  Non Dame Justice, le PM, le Premier Ministre, le Ministre des Finances et du Budget de          l’UMP et du PS ainsi que ses suppléants, Guéant, Baroin, Pécresse et l'inégalable                  Moscovici perdent beaucoup de temps en réflexion, nous, nous agissons.
-  Je vois Dame MEDEF.
-  Sachez Dame Justice que depuis le 1 juillet 2011, les forces de l’ordre, police et armée,          ont enfin le droit de tirer à balles réelles sur les innocents manifestants légalement,                  légitimement leur mécontentement.
-  Enfin des morts ! Enfin les comparutions directes chez le bon Dieu ! Merci Dame MEDEF !
-  Les arrestations seront rares et ne concerneront que les éventuels survivants comme en        Egypte, en Lybie, en Syrie ou en Tunisie et ailleurs hahaha !
- Ne vous inquiétez pas Dame MEDEF, les survivants innocents seront condamnés sans          pitié. Pas de chômage dans la justice, la pérennisation de nos emplois repose uniquement    sur les coupables, c’est pour ça qu’ils sont tous en liberté les coupables héhéhé !
-  C’est bien pour cela que nos jours ne sont pas comptés Dame Justice héhéhé !
-  Absolument Dame MEDEF.
-  Donc les éventuelles réclamations juridiques, politiques, sociales, financières, fiscales et       funéraires du peuple de son vivant ou à titre postume n’ont pas fini de rester sans suite           Dame Justice.
-  Comme il est d’usage et conformément à vos accords passés avec nos chers élus Dame        MEDEF.
-  Merci Dame Justice.
-  Il va falloir que nous changions nos usages pour rendre plus vive la justice afin de casser      définitivement le moral et l’espoir des blaireaux. Si nous mettons cinq ou six ans pour              entamer les procédures, les commissariats, les gendarmeries, les prisons, les hôpitaux et      les cimetières ne suffiront pas pour héberger tous ces délinquants innocents miséreux.
-  Dame Justice il sera de votre devoir de faire diligence, car il n’est nullement question de        faire des frais pour nourrir ces innocents délinquants mourants.
-  Aucun problème Dame MEDEF, la famine fait parti de nos compétences.
-  Nourrir non, mourir oui !
-  Yes Dame MEDEF, Yes !
-  Ne négligez pas pour autant le droit du travail Dame Justice.
-  Nous avons conscience que nous devons nous adapter aux techniques modernes de              l'emploi que sont les licenciements. Nous devons gérer le droit du travail qui n’a plus lieu      d’être, vu que travailler est devenu un privilège et non un droit comme la constitution                Européenne le dénonce. Donc chômeur est le premier état de l’homme moderne, nous ne      voyons pas ce qu’un blaireau peut exiger de plus que la chance d’être chômeur ou pire.          Vous savez Dame MEDEF, ces gens les chômeurs, ils veulent des droits comme s’ils            étaient patrons, vous vous rendez compte ?
-  Je sais Dame Justice. Déjà quand le blaireau travaille il voudrait commander, alors                  chômeur qu’est ce qu’il veut ? Ces gens sont inconscients.
-  Ils voudraient nous faire croire à nous la Justice, qu’ils ont des droits et pire encore, ils sont    à la limite de vouloir nous apprendre le droit et tout particulièrement ce qu’est la justice,          l’équilibre. Heureusement qu’il y a plus d’une balance dans les entreprises Dame MEDEF.
-  A qui le dites vous, Dame MEDEF. La balance est le symbole même du collabo, du fayot,      l’ami de la justice et de l’équilibre de la société moderne que vous incarnez Dame                    MEDEF !
-  C’est ben vrai ça Dame Justice, les balances sont les symboles même de la justice                  Mondiale.
-  Comme quoi une balance peut toujours en cacher une autre !
-   Et oui l’homme est plein de vice Dame Justice, d’ailleurs avez vous remarqué que                   maintenant le vice attend le nombre des années ?
-  C’est à dire Dame MEDEF ?
-  Dame Justice j’ai honte pour la société, nos vieux qui deviennent des délinquants                    notoires !
-  C’est ben vrai ça Dame MEDEF.
-  Dame Justice la délinquance des séniors est en progression inquiétante !
-  Dame MEDEF, nous sommes très inquiets car les prisons actuelles ne sont pas conçues        pour ce genre de clientèle. De plus je ne comprends pas le pourquoi de cette délinquance    je dois avouer.
-  Dame Justice le peuple est incroyable, quand ces ringards travaillaient ils voulaient plus        d’argent, plus de temps libre, plus de congés et des droits de retraites.
-  Oui Dame MEDEF je m’en souviens, ils nous faisaient déjà chier !
-  Aujourd’hui ils ont tout le temps libre qu’ils réclamaient, ils sont toute l’année en congés, ils    touchent une retraite et maintenant ils voudraient plus d’argent sans travailler !
-  C’est terrassant cette obsession du profit Dame MEDEF !
-  Et en plus aujourd’hui les vieux se mettent aux pratiques des gosses de banlieue. Ils              trafiquent de la drogue en camping car, ils volent dans les super marchés, ils pratiquent la      grivèlerie, mais où va-t-on Dame Justice ?
-  Dame MEDEF je dois vous avouer que pour nous la justice c’est un cas de conscience.
-  Pas de prétention prétentieuse Dame Justice ! La conscience n’appartient pas plus à la          Mondialisation qu’à la justice, autrement notre bon Woerth, l’ex Ministre des Finances, de      l’Economie et du Budget de l’UMP et du PS, du travail et des retraites ou notre Nanar              National et bien d’autres seraient aux fers depuis longtemps ! Le navire qui a coulé n’est        pas celui des privilèges mais celui du peuple hahaha !
-  C’est ben vrai Dame MEDEF, j’avoue que j’ai eu un instant de prétention prétentieuse            critique notoire : la conscience ! Il arrive à chacun le droit de se tromper, n’est ce point            légitime ?

 

A Suivre

Merci pour votre lecture

Jean-Pierre Aupert

Auteur J-P Aupert, tous droits réservés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Police - Justice
commenter cet article

commentaires

L'abolition De La Raison

  • : L'Abolition de la Raison
  • L'Abolition de la Raison
  • : Le roman de la psychiatrie de la Mondialisation, des impôts, des banques, des bourses, du FMI etc., de ses sectes, le Siècle, le Bilderberg, Trilatéral Commission, le Club de Rome, l'UE etc. et de ses collabos, les politiques.
  • Contact

L'abolition De La Raison

  • Jean-Pierre Aupert
  • Musicien, Chef d'Orchestre, Auteur Compisiteur, Ecrivain, Penseur, Témoin, NO JUGE
  • Musicien, Chef d'Orchestre, Auteur Compisiteur, Ecrivain, Penseur, Témoin, NO JUGE

Jean-Pierre Aupert

Musicien - Chef d'Orchestre

Auteur Compositeur

Penseur - Ecrivain

Témoin

NO JUGE

Recherche

L'Abolition de la Raison

Dramatique feuilleton humoristique de la psychiatrie intense de la politique et de ses hommes, de l'économie, de nos Bourses, des Banques, du FMI etc., de la France, de l'Union Européenne, de la Mondialisation de 2012 à la fin de ce Monde.

Archives

L'économie nous appartient !

Ce n'est pas l'Euro qu'il faut sauver, c'est notre peau !

A l'heure où les politiques, les collabos de la Mondialisation, finalisent notre faillite réveillons nous, car notre avenir dépend de notre volonté à nous en sortir. Avons nous envie de laisser nos enfants dans l'esclavage de notre laxisme.

Partagez, informez dans les conditions que je propose, remettons ces gens du dessus à leur place exact !!!

LIRE "Ce n'est pas l'Euro qu'il faut sauver, c'est notre peau ! Reprenons la main" ET AGIR !

L'Appel du 18 Novembre 2011

Tous les politiques actuels se réclamant du Général, ne sont que des imposteurs de l'essence même du devoir de conscience que nous devons à ceux qui ont lutté pour notre liberté.

La solution à notre liberté existe, il faut que nous en ayant la volonté.

ABONNEZ VOUS

Témoin du Futur

Témoin de la Faillite Humaine

 Témoin  de L'Abolition de la Raison