Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 11:55

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

 

- Bonjour, Dame MEDEF à l’appareil.
- Bonjour, Dame Justice, appareil judiciaire à l’appareil, bonne année très chère, bonne santé et tous nos vœux de réussite totale. Merci pour votre adorable pensée, mes confrères et moi même nous vous en remercions chaleureusement.
- Merci Dame Justice, ce n’est rien, c’est un devoir de faire profiter nos amis et collabos de nos excédents. Cette année fut très fructueuse pour nous.
- Oui Dame MEDEF !
- Le Medef et moi même nous vous souhaitons une bonne année, une bonne santé et tous nos vœux de collaboration ainsi qu’à vos éminents collègues Dame Justice.
- C’est très charitable de votre part Dame MEDEF.
- Je vous en prie, comment allez vous Dame Justice ?
- Bien et vous ?
- Très très bien.
- Je m’en doute Dame MEDEF, je suis l’actualité.
- Que puis je pour vous Dame Justice ?
- Nous voudrions savoir si les peines prononcées concernant les rétentions et suppressions de permis de travail vous ont convenu l’an passé Dame MEDEF?
- Vous voulez dire retraits et suppression de permis de conduire, Dame Justice ?
- Oui Dame MEDEF, permis de conduire permis de travail c’est du pareil au même de nos jours.
- Oui Dame Justice.
- Faut dire qu’il y a plus de permis de travail en circulation aujourd’hui que de permis de conduire à retirer, avec tout ce que l’on soustrait depuis des années.
- Bientôt nous n’aurons plus de tracas de permis de travail, à l’étranger les étrangers n’ont pas besoin de permis de conduire pour travailler, ils seront chez eux libres et chez nous plus personne ne pourra plus aller travailler n’ayant plus de permis de circulation hahaha ! Nous n’aurons plus qu’à passer commande chez les étrangers, rendez vous compte Dame Justice du soulagement social et économique que cela représente !
- Bien sûr Dame MEDEF, tout le monde sera tranquille !
- J’en rêve déjà.
- Dame MEDEF, la Justice, comme toute entreprise responsable et prévoyante, voudrait savoir si vous souhaitez une progression bien légitime d’ailleurs, des retraits et suppressions de permis de conduire.
- Bien sûr, il est évident que par les temps qui courent, moins nous avons de blaireaux en exercice plus cela nous convient Dame Justice.
- Dame MEDEF vous souhaitez une progression de combien ?
- J’ai évoqué le problème avec la Police, nous avons projeté une progression de 15%. En ces temps de crise c’est un rendement positif, le meilleur commerce en ces temps de crise c’est les retraits et les suppressions de permis de conduire. Allez y Dame Justice retirez, supprimez  du permis de conduire, n’hésitez pas !
- Sans problème Dame MEDEF, avec la discrétion autoritaire qui nous caractérise, cela passera inaperçu. Souhaitez vous des dispositions mieux adaptées ?
- Si cela ne parait pas trop suspicieux, l’interdiction à vie de conduire est encore plus efficace Dame Justice, mais je ne sais pas…
- Nous avons réussi à obliger plus de trois millions de Français à conduire sans permis, nous ne sommes pas à un nouveau million d’illégalités morales et humaines près.
- Vous êtes formidable Dame Justice, condamner plus de trois millions d’automobilistes à conduire dans l’illégalité la plus totale YES ! Ca c’est de la justice ou je ne m’y connais pas ! Vous êtes la justice de l’illégalité, les forgerons du délit, les élites de l’abus, YES !
- C’est vrai que c’est formidable d’avoir le pouvoir de condamner plus de trois millions de citoyens à conduire illégalement et à mourir de faim, surtout dans un pays où on a supprimé la peine de mort, enfin presque…. Dame MEDEF hahaha !
- C’est vrai que c’est d’un comique Dame Justice !
- Aujourd’hui un automobiliste qui percute un piéton en infraction est un innocent qui est plus condamné que les banquiers, les grands groupes, les Ministres et les Présidents coupables d’avoir mis volontairement leur pays en faillite et condamné leurs concitoyens à la famine.
- Que la Justice est bien faîte Dame Justice hahaha!
- La Justice est la Justice et nous légalisons ce que souhaite la Mondialisation !
- Justement Dame Justice, le MEDEF voulait vous remercier d’avoir légalisé les turpitudes de M. Tapi, notre pote à tous, Nanar. Nous avons apprécié votre décision conforme à nos demandes, à celles de notre PDF bien aimé, notre Président Dictateur Français, l’ex ministre des Finance, l’actuelle Directrice de la FMI, la Fondation des Malfaiteurs Internationaux et de l’avocat de Nanar, qui rêve également de devenir PDF.
- C’est la moindre des choses Dame MEDEF. Est-il content Nanar ?
- Il est ravi. Vous savez d’où il vient et d’où il revient c’était inespéré pour lui.
- La Justice a été félicitée par notre PDF et Dame Lagarde, Dame MEDEF.
- C’est la moindre des choses, Mme Lagarde était très investie dans ce déni de justice Dame Justice tout comme notre PDF, notre Président Dictateur Français.
- Et pour cause…
- Le PDF a apprécié que vous ayez aidé le Nanar à sa Karla Dame Justice.
- Si je comprends bien nous n’avons fait que des heureux dans ce dossier.
- Dame Justice, ce n’est pas tous les jours que la Justice condamne 65 000 000 de Français à payer 285 000 000 d’Euros de morale à M. Tapie.
- C’est rare que nous fassions des heureux, mais quand on y arrive cela nous fait chaud au cœur. Il faut reconnaître que cela ne coûte que 4,39€ par français. Les blaireaux en ont encore pris une couche de plus Dame MEDEF hahaha ! Si je peux faire quelque chose pour vous également Dame MEDEF, n’hésitez pas !
- Merci, dans l’immédiat je devrais m’en sortir Dame Justice. Les histoires de caisses noires se sont calmées avec les syndicats pour très peu d’argent.
- Ces syndicalistes profitent de tout Dame MEDEF. Ils savent que c’est illégal de profiter d’argent provenant de caisses noires !
- Avec eux on ne sait jamais Dame Justice.
- Je crois qu’un jour il faudra faire comprendre aux syndicats que les caisses noires du patronat et autres ne leur appartiennent pas. Où va-t-on ? Comme s’il n’y avait pas de caisses noires dans les syndicats, et de plus quand on sait d’où proviennent les fonds de ces caisses noires…
- Ne vous inquiétez pas Dame Justice, ils se soumettent à nos exigences, le cours des syndicats a tellement chuté que nous les avons tous achetés.
- Enfin une bonne nouvelle, les syndicats achetés par la Mondialisation. Le pied Dame MEDEF, on va être tranquille avec ces revendications à la con qui engorgeaient les Tribunaux.
- Dame Justice, remarquez qu’avec la soi-disant crise il est de plus en plus facile de négocier.
- Ha bon ?
- Avec les sommes faramineuses qui arrivent de tous les Trésors publics du monde, la Mondialisation est dans une situation fleurissante.
- Bien sûr Dame MEDEF.
- Dame Justice, nous ne sommes même plus obligés d’attendre les bénéfices de nos entreprises. Les Etats se substituent à nos bénéfices sous prétexte de faillites fictives en nous versant spontanément des dizaines de siècles de salaires des prolos du monde entier. Nous pouvons licencier tous les blaireaux au nom d’une crise illusoire en ayant encaissé leurs salaires et la valeur des charges sociales en avance sur recette sans avoir à leur reverser. Nous espérions récupérer la totalité de l’argent du monde en 5 ans par souci de discrétion, il aura suffi aux élus du monde entier de quelques heures pour réaliser cette arnaque au nom d’une crise orchestrée de toute part par la Mondialisation.
- Dame MEDEF, pour nous aussi c’était inespérable un tel état de fait. Vous allez arriver à vous en sortir maintenant parce que nous…
- Bien sûr que nous allons nous en sortir et même très bien. Dame Justice je vais vous faire une confidence, un secret entre la justice et La Mondialisation.
- Ok Dame MEDEF, un secret entre La Mondialisation et la justice !
- Craché par terre Dame Justice ?
- Craché par terre Dame MEDEF !
- La crise, ça nous fait rigoler Dame Justice.
- Ha bon Dame MEDEF ?
- La crise a fait oublier les caisses noires aux médias, aux syndicats, aux politiques, mais pas à la Mondialisation, les banquiers du monde. La crise distrait le peuple et on est tranquille, on peut faire autant de caisses noires qu’on veut.
- Vous faites des caisses noires actuellement Dame MEDEF ?
- Nous n’avons jamais eu autant de volume financier à disposition. Pour la Mondialisation la crise c’est une crise de rire Dame Justice hahaha !
- Une crise de rire qui ne fait rire personne à part vous Dame MEDEF.
- Dame Justice, aucune loi n’interdit à qui que se soit de détenir la totalité de l’argent du monde entier et de faire crever le peuple de faim Dame Justice ?
- Certes Dame MEDEF !

A suivre

Merci pour votre lecture

Jean-Pierre Aupert

Auteur J-P Aupert, tous droits réservés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Police - Justice
commenter cet article

commentaires

L'abolition De La Raison

  • : L'Abolition de la Raison
  • L'Abolition de la Raison
  • : Le roman de la psychiatrie de la Mondialisation, des impôts, des banques, des bourses, du FMI etc., de ses sectes, le Siècle, le Bilderberg, Trilatéral Commission, le Club de Rome, l'UE etc. et de ses collabos, les politiques.
  • Contact

L'abolition De La Raison

  • Jean-Pierre Aupert
  • Musicien, Chef d'Orchestre, Auteur Compisiteur, Ecrivain, Penseur, Témoin, NO JUGE
  • Musicien, Chef d'Orchestre, Auteur Compisiteur, Ecrivain, Penseur, Témoin, NO JUGE

Jean-Pierre Aupert

Musicien - Chef d'Orchestre

Auteur Compositeur

Penseur - Ecrivain

Témoin

NO JUGE

Recherche

L'Abolition de la Raison

Dramatique feuilleton humoristique de la psychiatrie intense de la politique et de ses hommes, de l'économie, de nos Bourses, des Banques, du FMI etc., de la France, de l'Union Européenne, de la Mondialisation de 2012 à la fin de ce Monde.

Archives

L'économie nous appartient !

Ce n'est pas l'Euro qu'il faut sauver, c'est notre peau !

A l'heure où les politiques, les collabos de la Mondialisation, finalisent notre faillite réveillons nous, car notre avenir dépend de notre volonté à nous en sortir. Avons nous envie de laisser nos enfants dans l'esclavage de notre laxisme.

Partagez, informez dans les conditions que je propose, remettons ces gens du dessus à leur place exact !!!

LIRE "Ce n'est pas l'Euro qu'il faut sauver, c'est notre peau ! Reprenons la main" ET AGIR !

L'Appel du 18 Novembre 2011

Tous les politiques actuels se réclamant du Général, ne sont que des imposteurs de l'essence même du devoir de conscience que nous devons à ceux qui ont lutté pour notre liberté.

La solution à notre liberté existe, il faut que nous en ayant la volonté.

ABONNEZ VOUS

Témoin du Futur

Témoin de la Faillite Humaine

 Témoin  de L'Abolition de la Raison