Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 17:13

Classé Secret Défense

Le Relevé Secret Des Ecoutes Secrètes

Le PEN

Liste des articles :

LIRE

b

Le pouvoir est la soumission inconditionnelle à la corruption !

 

Le Pen, le faiseur de mots, de phrases, d'outrages au service de sa France, celle qu'il aime.

 

Copé n'en fait-il pas autant tout comme Hollande, Sarkozy, Fillon, Ayrault et tous les autres, car la France que ces gens disent aimer n'a rien à voir avec la France que les Français aiment.

 

Trouvez l'erreur !!

 

La différence entre Le Pen et ses valeureux collègues, est qu'il n'a jamais voulu le pouvoir, l'opposition lui suffisait, car la vrai opposition, celle de Georges Marchais à JM Le Pen demande beaucoup plus d'inltelligence que le pouvoir, la preuve, l'état de la France.

 

L'autre différence fondamentale entre Le Pen et tous les gens précités, est qu'il n'a jamais fait voter une loi contre la France et les Français.

 

Cela ne manque pas de piquant à la réflexion, mais cela suffit-il à innocenter la face cachée de cet ancien d'Algérie ??

 

Copé avec son pain au chocolat est aussi ridicule et outrageant que Le Pen avec son Dufour crématoire.

 

Le Pen a l'intelligence de la provocation et Copé l'intelligence de la connerie, et c'est peu dire...

 

Découvrez des extraits du dossier Classé Secret Défense "Le Relevé Secret Des Ecoutes Secrètes" des conversations de 2012/23013, entre la mondialisation, Madame MEDEF et Le Pen.


Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Le Pen
commenter cet article
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 10:49

    Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

 

Le pouvoir est la soumission inconditionnelle à la corruption !

 

 

  • (Secrétaire du MEDEF)Patronne des Patrons y a Le Pen qui souhaite vous parler.

-  (Mme MEDEF) Je suis en plein rêve.
-  Ha bon qui c’est le Le Pen Patronne des Patrons ?
-  Un personnage politique, petite.
-  Qu’est ce qu’il fait ?
-  Rien !
-  Comme les autres ?
-  Comme les autres si on veut ma petite. La seule chose de bien qu’il a fait, c’est qu’il n'a jamais exécuté de lois contre l’intérêt supérieur des citoyens français, contrairement à Mitterrand, Giscard, Chirac ou Zargozy.
-  C’est un mec bien alors ce Le Pen Patronne des Patrons, ça nous change.
-  Oui mais il faut reconnaître à sa décharge qu’il n’a jamais été élu !
-  Et s’il avait été élu ?
-  On aurait essayé de faire comme avec les autres.
-  C’est à dire Patronne des Patrons ??
-  On l’aurait acheté ! Enfin on aurait essayé de l’acheter. Lui c’est ni un Zargozy ou un Mitterrand ni un Chirac ou un D’Estaing.
-  Ha bon un président ça s’achète Patronne des Patrons ??
-  Heureusement petite ! Depuis Giscard D’Estaing nous avons acheté tous les présidents français sans oublier tous les autres du monde entier. La Mondialisation ne peut exister que par la corruption des élus, autrement quel bordel il y aurait sur terre. Aucun élu au monde n’est capable de gouverner un peuple, de gérer tant un trésor public, qu’une administration, une armée ou une entreprise. Les élus ne sont que des arrogants, malades de pouvoir et d’argent, mais en réalité le pouvoir est la soumission inconditionnelle à la corruption, seul domaine où ils excellent. Leur incompétence oblige des gens responsables, nous la Mondialisation, à gérer les réels problèmes du monde.
-  C’est un malade comme les autres Le Pen, même s’il n’a jamais été élu ?
-  Nous n’avons jamais voulu prendre de risques avec lui, c’est pourquoi nous l'avons toujours diabolisé, car c’est un mec qui une fois Président, travaillerait sur les bases du nationalisme, c’est à dire dans l'intérêt exclusif de sa patrie. Nous la MONDIALISATION nous n’avons pas de patrie comme tous les présidents qui se respectent.
-  Ha bon les présidents n’ont pas de patrie Patronne des Patrons ?
-  Ils ont une carte d’identité pour ne pas être sans papier, mais ils sont étrangers à leur patrie et étrangers aux citoyens. Ces gens ont permis à la MONDIALISATION d’organiser le plus grand holdup et le plus grand génocide de l’histoire de l’humanité. Toutes les décisions venant de leurs gouvernements n’ont jamais permis au peuple de vivre mieux, bien au contraire. Tous ces présidents ont permis à la MONDIALISATION de détourner l’argent national, mondial, l’argent du peuple, et de privatiser les Trésors Publics du monde entier ainsi que les entreprises et les administrations nationales.
-  Ha bon ?
-  De mémoire de Français, aucun des présidents précités n’a fait passer une loi permettant aux citoyens de profiter d’une économie bénéfique à son développement, son épanouissement personnel, familial, social, juridique, fiscal et financier à des fins de vivre mieux et sans privation. Toutes les décisions prises par tous ces présidents, leurs gouvernements, le Sénat ou la Chambre des députés et appliquées par leurs collabos des impôts et de la police ont toujours été dans le sens de la répression populaire au bénéfice du profit pour la minorité que nous sommes, nous les riches, nous la MONDIALISATION.
-  Ha bon ?
-  Petite pourquoi augmenter sans cesse le coût de la vie sans augmenter les salaires ?
-  Je sais pas Patronne des Patrons ?
-  C’est simple petite, plus on augmente le coût de la vie sans augmenter les salaires, plus nous les riches, les grandes fortunes, les banquiers, le MEDEF, les boursiers, la Mondialisation plus on augmente nos bénéfices et moins on débourse d’argent pour le salaire du peuple. Plus pauvre est le peuple plus riche nous sommes.
-  Pourquoi faire Patronne des Patrons ?
-  Pour être riche, mais riche, et de plus en plus riche, tu ne peux pas imaginer petite.
-  Mais pourquoi avoir tout l’argent du monde Patronne des Patrons si le reste du monde est pauvre et meurt de faim ?
-  Pour être riche !
-  Et à quoi cela sert-il d’être riche mais riche Patronne des Patrons ?
-  Tu ne peux pas comprendre petite, la richesse est un métier.
-  Je peux l’apprendre ce métier Patronne des Patrons ?
-  Non tu n’es pas riche, tu ne peux pas apprendre à être riche.
-  Si je comprends bien Patronne des Patrons pour apprendre à être riche, il faut être riche.
-  Bien tu as tout compris petite. Mais il existe une autre solution, rentrer en politique, ignorer et mépriser ses origines, écraser ses amis et se créer un cercle de copains riches détenant le pouvoir de l’argent. Comment crois-tu qu’ait fait Nigolas ?
-  Je ne sais pas Patronne des Patrons.
-  Nigo est le terminator de l’amitié.
-  Ha bon ?
-  Petite, tous ses amis pas riches il les a jetés comme des lépreux et tous les riches qui n’étaient pas ses amis, il leur a fait croire qu’il fallait qu’ils l’aiment et qu’ils deviennent ses amis. Nigo est un manipulateur, car se sont les riches qui se sont crus obligés de devenir ses amis pour vivre pleinement l’arrogance de leur ignorance dans le mépris des sens : l’intérêt supérieur de la supériorité du pouvoir de l’argent et du génocide citoyen qu’ils veulent s’offrir.
-  Il vit sans ami Nigo Alors ?
-  Oui petite, il ne vit qu’avec des riches. Tu as déjà vu un coffre fort t’enlacer, te sourire, t’aimer ? Riche, c’est un vrai métier !
-  Ok Patronne des Patrons, riche c’est alors un emploi réservé à la richesse. Mais le nationaliste Le Pen dans tout ça ?
-  Aujourd'hui l'intérêt d’une nation c'est l'argent que la Mondialisation peut en tirer. Le Pen n’a pas compris que depuis Hitler le nationalisme est une philosophie politique arriérée et dépassée. Nous, La Mondialisation, nous organisons la misère dans le monde, la misère sans frontière, sans aucune distinction de races pour arriver à mettre en place le plus grand génocide de tous les temps. Notre différence fondamentale avec Hitler et Le Pen, est que le génocide que nous organisons n'est d'aucune intention ethnique. Il n’y a aucune connotation raciale dans notre génocide. Nous voulons l'anéantissement de tous les pauvres sans aucune distinction de race, de couleur, d’appartenance politique, de croyance et ce, contradictoirement aux théories nationalistes d’hier. Aujourd'hui ce n’est plus l’homme le problème c'est l'argent, et l’argent n’a pas de patrie, ce qui n'a rien à voir avec le fascisme d’Hiltler, ou de Le Pen !
-  Le Pen est un fasciste arriéré alors?
-  Oui petite, Le Pen est un homme politique de l'ancien temps, il est convaincu tout comme Hitler l’était hier, que ce sont les étrangers qui dérèglent l'économie. Il est à coté de la plaque le vieux, c'est tous les pauvres, les salariés, les clochards, les retraités, les étudiants, les chômeurs, les handicapés, les artistes, les PD, les fumeurs etc. qui dérèglent l'économie. Ce que ne comprend pas Le Pen c'est qu'un arabe riche, c'est un bon arabe, un juif riche, c'est un bon juif, un Français riche, c'est un bon Français, mais c’est de plus en plus rare faut dire, un noir riche, c'est un bon noir et un allemand riche, c’est un bon allemand ! Nous sommes tous égaux devant la richesse quand on est riche, la race, la couleur, la croyance du riche n'a aucune importance ! Par contre les pauvres qu'ils soient Français, arabes, juifs, noirs et autres, il faut qu'ils arrêtent de me casser les ovaires. Les pauvres doivent disparaitre, c'est tout ! Les retraites, le chômage, la Sécu, les congés payés, les arrêts de maladie, de maternités et maintenant de paternité, les charges sociales, salariales, patronales et ce, sans oublier les salaires, tout ça c'est fini. Les salaires il faut que ça cesse aussi, ce n’est plus possible, il n’est plus question de payer les gens qui travaillent ! Le système du salaire est un mode économique précaire, révolu, dépassé, la masse salariale c'est le pognon des riches pas celui des travailleurs. Je dois reconnaître que la France est en progrès malgré tout.
-  Ha bon la France est en progrès Patronne des Patronnes ??
-  Oui et j’en suis fière. Les W/C, Wauquiez/Copé, viennent de déclarer sur nos recommandations que l’avenir des pauvres se situe au sein même de l’ouverture sociale positive.
-  C’est à dire Patronne des patron ??
-  Que les pauvres n’ayant pas de travail et profitant lâchement des deniers de l’Etat, détournant par conséquent une valeur mensuelle de 400€ environ, seraient condamnés aux travaux forcés bénévoles.
-  Le travail bénévole c’est l’avenir alors si je comprends bien Patronne des Patrons ?
-  Absolument. Je suis vraiment fière que les W/C, nos plus fidèles collabos, aient eu le courage d’en informer tous ces fainéants profiteurs.
-  C’est vrai que c’est courageux d’en informer tous ces pauvres désespérés !!
-  C’est ben vrai ça petite, c’est ben vrai !!
-  Et je dirais même plus Patronne des Patronnes, en plus du courage, ces garçons, les W/C, font preuve d’une honnêteté top de chez top ! Ce sont des intégristes de la morale ces petits Patronne des Patrons.
-  Petite, la politique pour le bien d’une patrie, d’un peuple c'est fini et les W/C, Wauquiez/Copé l’ont dit. La valeur de la patrie c'était du temps d'Hitler, de Le Pen, maintenant la gestion des états, la gestion des prolos appartient exclusivement aux banquiers, aux grands patrons, aux grandes fortunes, aux boursiers. La pauvreté ouvrière, travailleuse ou retraitée, prolétarienne, salariale, la misère nationale et mondiale n'est plus un moteur politique, c'est la gangrène de la richesse arabe, noire, juive, française, allemande etc.. Les pauvres polluent la richesse, les pauvres c'est la faillite de la richesse si on les laissait faire, c'est fini de chez fini, il faut détruire les pauvres, basta ! La solution finale n'a jamais été aussi proche ! Héhéhé ! Croyez moi petite, croyez moi ! Hitler, Le Pen se sont des amateurs de la politique, ils ne se sont intéressés qu’aux minorités à faire disparaître, nous nous intéressons à la majorité à faire disparaître : les pauvres, et les pauvres de toutes races !!!
-  C'est vrai Patronne des Patrons qu'il n'y a plus de différence entre un Français, un Arabe ou un noir, aujourd'hui ils sont tous aussi pauvres.
-  Voilà petite tu as tout compris ! Il n’existe plus que deux races d’homme au monde : les riches et les pauvres. Il y en a une de trop, celle des pauvres ! Pour preuve que Le Pen ou Hitler sont dépassés avec leur racisme primaire, un grand homme, un sage avec le cœur sur la main, un grand ami à moi M. Warren Buffet, une des premières fortunes mondiales, a déclaré solennellement : « Il y a une guerre des classes, c'est un fait. Mais c'est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner.  »
-  Patronne des Patrons si je comprends bien, la Mondialisation est un mouvement fasciste alors ?
-  Non petite pas du tout, vous n’avez rien compris. Nous sommes riches c’est tout, et la richesse donne le droit, donne l’autorité, la richesse est le droit de vie et de mort sur les pauvres, c’est tout. C’est très simple à comprendre petite et c’est le contraire du fascisme. Le fascisme estime que l’étranger est responsable de la faillite des états, alors qu’en réalité ce sont les pauvres qui sont responsables de la faillite des riches avec leurs exigences.
-  Ha bon Patronne des Patrons ? Et Marine Le Pen dans tout ça ?
-  Marine ! C’est une attardée politique, elle subit les dictats du père. Son fascisme est héréditaire, avarié, sectaire, racial, arriéré, patriotique.
-  Marine ce n’est pas mieux que son père alors Patronne des Patronnes ?
-  Non c’est un copier coller qui n’apporte rien de nouveau à la société, à part vouloir détruire tout le travail et les magouilles que la Mondialisation, l’Union Européenne, la FMI, le BCE, l’AFEP, Davos, le Siècle etc. ont mis au point depuis des années.
-  Donc il faut plus se méfier de Marine Le Pen et de son fascisme que de la Mondialisation ?
-  C’est évident ! Pour exemple petite, Hitler, un fasciste notoire, a fait construire des camps de concentrations, nous la Mondialisation n’avons construit que des camps de rétention et des prisons, rien à voir.
-  C’est ben vrai ça Patronne des Patrons.
-  Hitler a fait des ghettos, nous la Mondialisation, nous n’avons fait que des cités en banlieue, rien à voir.
-  C’est ben vrai ça Patronne des banlieues.
-  Tu vois petite nous n’avons aucun point commun avec Hitler ou Le Pen. Nous respectons la liberté de chacun.
-  C’est ben vrai ça Patronne des Patrons !
-  Hitler spoliait en toute légalité immorale l’argent des juifs, faisait des chambres à gaz et des fours crématoires, nous la Mondialisation, nous ne faisons rien de tout cela.
-  C’est ben vrai ça Patronne des Patrons !
-  Nous ne spolions que l’argent des Trésors Publics du monde sans distinction de race et de nationalité, et si le peuple n’a plus de quoi manger, il mourra de mort naturelle. Mourir de faim est quand même plus naturel et digne que de se faire gazer ou de se faire cramer.
-  C’est ben vrai ça Patronne des Patrons.
-  N’oubliez pas petite que la politique soit de droite ou de gauche, elle ne concerne pas la Mondialisation, nous sommes apolitiques. La politique est un mouvement aussi sectaire que les religions qui divisent les peuples pour nous permettre de gouverner. Diviser pour régner, c’est la sagesse même du savoir faire de la malhonnêteté intellectuelle, fiscale, judiciaire, financière, sociale de la Mondialisation. Sans oublier que la Mondialisation n’a pas de religion également.
-  La Mondialisation est apolitique et athée Patronne des Patrons ?
-  Nous sommes les initiés d’un autre monde, mais nous avons compris les carences des peuples, petite.
-  Ha bon, vous êtes d’un autre monde Patronne des Patrons ?
-  Oui nous sommes d’un autre monde, du monde du profit sans frontière, et ce monde a ses secrets, petite.
-  Ha bon ??
-  C’est bien pour cela que nous finançons les différentes religions existantes au monde.
-  Pourquoi faire ? Cela doit vous coûter cher.
-  Exact, mais en entretenant les différentes religions nous créons le désordre psychologique entre les peuples. Chaque peuple pense que sa religion est vérité, alors qu’en vérité, je te le dis, c’est nous qui attisons la haine des pensées héhéhé !!
-  Ha bon et pourquoi faire Patronne des Patrons ?
-  Pour que les peuples se détestent et s’autodétruisent hahaha !!
-  C’est cruel !!
-  Pas du tout, ça rapporte petite.
-  Alors si ça rapporte, y a rien à dire Patronne des Patrons.
-  C’est comme la politique, nous entretenons tous les grands partis politiques et faisons rêver les petits.
-  Ca doit être cher aussi Patronne des Patrons.
-  Bien plus cher que les bondieuseries. Tous les dirigeants et responsables de partis politiques sont des corrompus de nature, alors ils sont gourmands.
-  Mais à quoi ça sert d’entretenir des partis politiques si vous êtes apolitiques Patronne des Patrons ?
-  Il est indispensable que ceux qui ne croient en rien du coté des Dieux, aient leur propre source de haine. La haine que génèrent des courants politiques est le moteur de la Mondialisation.
-  Ha bon ?
-  Petite, nous exploitons la bêtise humaine !
-  La bêtise humaine est si intéressante que ça Patronne des Patronnes au point de l’exploiter ?
-  Le citoyen croit que ses problèmes reposent sur des choix politiques, alors que la politique est incapable de guérir le monde de ses maux au vu de l’incompétence notoire des hommes de la politique. Nous entretenons les partis politiques et l’incompétence des politiques comme nous entretenons les religions, car nos fortunes viennent de la haine que les hommes cultivent entre eux, et que nous répandons un peu plus chaque jour au monde.
-  Donc la promotion des religions et de la politique c’est fait pour créer la haine sur terre entre les peuples Patronne des Patrons ?
-  C’est très bien petite, tu as tout compris !! Héhéhé !!! C’est nous la Mondialisation qui guidons les courants religieux en mettant en avant le bon Dieu qui nous plait le plus pour un temps donné. En ce moment nous faisons la promo de l’Islam, mais cela ne va pas durer, il faut qu’une autre religion jaillisse très fort pour foutre un gros bordel au monde. Actuellement dans les pays du Maghreb nous créons la suspicion avec l’Islam, et nous créons la peur de l’Islam dans le reste du monde héhéhé ! Quand on en aura marre de l’Islam on fera le nécessaire avec un autre bon Dieu héhéhé ! Rappelles toi ce que l’on a fait avec Juda quand la Mondialisation finançait Hitler en 40. Les Judaistes n’étaient pas à la fête tout comme les islamistes aujourd’hui.
-  Le Pen a une religion Patronne des Patrons ?
-  Bien sur, il est catholique, et d’ailleurs ce qui est comique, c’est que la Mondialisation, l’Union Européenne, L’UMP, le PS, l’AFEP, le Cercle de l’Industrie, le Siècle, la FMI etc. ne sont pas catholiques du tout, mais pas du tout catholiques petite, mais alors pas du tout du tout catholiques hahaha !
-  Moi Patronne des Patrons, j’m’en fous que Le Pen soit catholique, que la Mondialisation, l’Union Européenne, la FMI, l’UMP, le PS et tout le reste ne soient pas catholiques, moi je suis musulmane !
-  C’est bien petite héhéhé, c’est très très bien ! Continuez comme ça, c’est bien, ne changez rien…
-  OK ! Qu’est ce que je lui dis alors à Le Pen Patronne des Patrons ?
-  Rien !
-  Rien ?
-  Rien !
-  Ok Patronne des Patronnes, ok, je transmets.
-  M. Le Pen ?
-  Oui !
-  RIEN !!!
 
CLIC !!! Toouutee.. toouutee.. toouutee.. toouute………

 

A SUIVRE

Merci pour votre lecture

Jean-Pierre Aupert

 Auteur Jean-Pierre Aupert, tous droits réservés.

  1.  

 

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Le Pen
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 15:57

Classé Secret Défense

Le Relevé Secret Des Ecoutes Secrètes

DSK

 

Liste des articles :

L’Euro Misère plus de 500 millions de gagnants ont déjà perdu, à qui le tour ?

DSK : « Nous avons multiplié la misère Française par 6,55957 et LA MISERE GRECQUE PAR 340,375 HAHAHA !! »

Mme MEDEF : Faire une bonne inflation à un pompier en pleine City de Londres, le paradis !

DSK : "L’Euro c’est un succès total, la perfection même de la malhonnêteté intellectuelle, économique et de la malveillance sociale!"

Le Petit Bonhomme En Mousse, c’est l’hymne de l’avenir de l’espèce !

DSK:"François Beyrouth va ouvrir son QG de campagne à la DASS!"

DSK : "Les blaireaux nous payent pour aller travailler!"


L'homme à abattre ou l'homme qui s'est abattu?

Avant tout un pervers social, politique, fiscal et économique car, après avoir été Maire de Sarcelles, Député, Ministre de l'industrie et du commerce extérieur, Ministre de l'économie, des Finances du PS, du RPR et de l'industrie, il crée Le cercle de l'industrie, une secte de la mondialisation qui dicte les lois à Bruxelles.

Et pour clore cette brillante carrière de collabo avec la Mondialisation, il devient le grand DSK de la FMI : Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux.

Comme vous pourrez le lire, lors de confidences avec Laurence MEDEF, DSK déclare conformément à sa légendaire humilité prétentieuse :

"Je n'aurais pas assez de ma vie pour finir ma carrière!"

Découvrez des extraits du dossier secret Classé Secret Défense "Le Relevé Secret Des Ecoutes Secrètes" entre Madame MEDEF et le DSK.


Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans DSK
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 10:54

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"


    - (Secrétaire du MEDEF) Patronne des patrons y’ a un mec qui s'annonce en qualité de             DSK, Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux qui         voudrait vous parler.
     - (Madame MEDEF) Merci ma petite, merci.

- Patronne qui c’est ce mec qui se la pète ?

- C’est l’ancien deuxième mec au monde, c’était le DSK de la FMI, le Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux.

- C’est quoi la Fondation des Malfaiteurs Internationaux Patronne des patrons ?

- Créée en 1944, la Fondation des Malfaiteurs Internationaux, FMI est une institution internationale multilatérale regroupant 187 pays, dont le rôle est d’enrichir exclusivement La Mondialisation, c’est à dire les grandes fortunes, les grands patrons, les grands groupes, les bourses, les banquiers afin de promouvoir le racket monétaire international, de garantir la déstabilisation politique, sécuritaire, sociale, économique et fiscale mondiale, de faciliter les bénéfices immoraux et la corruption, de contribuer à un niveau élevé de licenciement, à l’effondrement économique mondial prolétarien et de faire évoluer la misère sans pitié. Si tu préfères petite, le mec « au tel », c’était le Dictateur Socialiste Kapitaliste qui à la demande de La Mondialisation:

1ère Organisait les holdup financiers de la poche des citoyens au sein même des états de toute la planète.

- Oui Patronne des patrons.

- 2ème Gèrait la privatisation des Trésors Publics du monde entier.

- Oui Patronne des patrons.

- 3ème Veillait au partage équitable des détournements financiers internationaux entre les partenaires de la Mondialisation et consolidait la corruption mondiale.

- Oui Patronne des patrons.

- 4ème Organisait, développait et gérait la misère dans le monde entier.

- Oui Patronne des patrons.

- 5ème Organisait la crise monétaire internationale.

- Oui Patronne des patrons.

- 6ème Organisait la faillite mondiale des salariés, des retraités, des générations futures, des systèmes sociaux et des états.

- Oui Patronne des patrons.

- 7ème Faisait croire aux simples gens du monde entier en son intégrité socialiste, voué exclusivement à l’appauvrissement des peuples.

- Oui Patronne des patrons.

- 8ème Etait le garant consacré corps et âme à La Mondialisation et à la déstabilisation financière, sociale, économique et fiscale du monde.

- Oui Patronne des patrons.

- Petite, maintenant vous savez à qui vous avez à faire !

- Oui Patronne des patrons. La crise est organisée, gérée, voulue par les riches Patronne des patrons ?

- Tu n’écoutes pas les JT de 20 heures avec Claire Chazal ou de David Pujadas  tous les soirs ?

- Non je ne regarde jamais les Jeux Télévisés de 20 heures.

- C’est dommage, c’est très instructif et parfois très excitant HUUUMMMMM !!!

- Non je regarde jamais les Jeux Télévisés de Claire Sinclair ou de Mohamed Pujadas, et j'ai jamais entendu dire que la crise était un bienfait de la Mondialisation.

- Il faut vivre avec son temps petite, il faut s’intégrer à l’économie moderne, à la misère qui revient à chacun d’entre vous grâce à la volonté de la mafia des riches que nous sommes.

- Bien Patronne des patrons ! Donc le mec au fil c’est lui qui organisait la crise et la misère alors ?

- Oui en grande partie petite. Je dois reconnaître qu’il était très fort, tout comme sa remplaçant Christine Lagarde d’ailleurs et que pour accepter un tel poste il en fallait dans la culotte.

- Et Lagarde elle en a aussi dans la culotte Patronne des Patrons ?

- Ben non Petite, Lagarde c’est ailleurs qu’elle en a !

- C’est où alors Patronne des patrons ?

- Dieu seul le sait ! Mais cela ne l'empêche pas de niquer, petite !

- De niquer qui ?

- De niquer le monde entier petite. Je disais que le Dictateur Socialiste Kapitaliste en avait dans la culotte pour avoir fait des cadeaux aux banquiers, aux grands patrons, aux grandes fortunes et à la mafia boursière mondiale en faisant croire aux peuples du monde qu’il est socialiste et le garant de l’équilibre démocratique, économique, fiscal, juridique et social mondial prolétarien et citoyen, faut le faire.

- Ca n’empêche qu’il a pas l’air rigolo le garçon !

- Avoir été le deuxième homme du monde doit lui monter à la tête sûrement.

- Ce n’est pas une Raison pour nous traiter de la sorte.

- Bien sûr ma petite, mais il faut être prudent avec ce genre de zigomar vous savez.

- Oui Madame MEDEF, avoir été le deuxième homme du monde ne lui donne pas tous les droits.

- Certes ma petite certes, mais bon il faut faire avec !

- Bien sûr Patronne des patrons, nul n’est parfait. Je vous le passe ?

- Bien sûr petite, passez le DSK de la FMI, merci.

 

CLIC CLAC     CLIC CLAC

 

 

- Ici Madame MEDEF, bonjour cher ami Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux.

- Bonjour chère amie, quel bordel pour arriver à vous joindre, c’est absolument inacceptable !

- J’en suis désolée, mais que s’est-il donc passé pour que vous soyez possédé par une telle et pareille acrimonie inextinguible mon cher ?

- Par quatre fois on m’a demandé à qui je voulais parler et par quatre fois on a osé me demander qui j’étais ? Quel est le bordel dans lequel vous travaillez Madame MEDEF, c’est funambulesque on se croirait au Parti Socialiste !

- Mon cher Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux auriez-vous oublié que lors d’une de nos dernières réunions plénières au siège même de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux que vous dirigiez avec brio au demeurant, ainsi qu’au sein de nos divers sectes privées dirigeants le monde secrètement, du Siècle au Bilderberg Group, que nous avions décidé et ce de concert au niveau mondial, que nous ne voulions plus payer les salariés en conséquence de leur qualité ni de leur travail afin d’élargir le cadre de nos profits et de leur misère.

- Oui cela me revient Dame MEDEF, continuez.

- Que nous nous engagions tous solidairement à multiplier le coût de la vie sur la valeur d’une monnaie inexistante et créée de toute part afin de ruiner l’Europe pour contaminer le monde.

- Ha oui je me souviens, c’est Roseline Bachelot et Xavier Bertrand, je crois, qui avaient trouvé le vaccin adéquat de la contamination finale mondiale héhéhé !!

- Non mon cher DSK, je ne vous parlais pas de cette contamination là, je vous parlais du virus de la misère.

- La misère n’a pas encore éradiqué tous les prolos du monde Madame MEDEF ?

- Mon cher DSK nous ne sommes pas des rats empestant le peuple, nous faisons dans la cool misère, la misère est un plat qui se déguste à chaud voyez vous.

- Ok mais on ne va pas se faire chier des heures à table pour faire crever le peuple de faim !

- Certes mon cher, certes, mais souvenez-vous du virus que nous avons mis au point pour faire mourir le peuple.

- Le pognon Madame MEDEF ! Y’ a qu’avec le pognon qu’on fera crever le peuple dans la misère la plus totale héhéhé !

- Très juste mon DSK ! Alors le nom du virus ?

- Sarkozy !

- Non pire que Sarkozy mon bon DSK.

- Ségolène !

- Pire encore DSK.

- Baroin hahaha !

- Lui c’est pire to pire hahaha !

- Madame MEDEF où voulez trouver pire que ces gens ?

- L’Euro !

- Hahaha bien sûr ma bonne MEDEF, pire que Sarko c’est l’Euro ! Fallait le trouver hahaha !

- DSK, pire que Ségolène : l’Euro hahaha !

- Madame MEDEF, pire que l’Euro ?

- Baroin ?

- Oui mais pire encore Madame MEDEF, les W/C !!

- Wauquiez/Copé YES DSK !

- Et pire que les W/C ma douce MEDEF ?

- Ca n’existe pas hahaha ! Même l’Euro n’est pas à la hauteur des W/C !

- Le Canard W/C, le canard de tous les dangers Ma MEDEF hahaha !

- Hahaha ! Que vous êtes drôle mon bon DSK, mais n’oubliez jamais que l’Euro c’est le virus anti prolo !

- En vérité je vous le dis ma douce MEDEF, l’Euro c'est la solution finale, hahaha !

- Mon excellent DSK, en France nous avons multiplié le coût de la vie par 6,55957 sans intervenir sur une quelconque revalorisation des salaires, nous avons donc multiplié la misère par 6,55957 fois hahaha !

- Hahaha ! C’est exact Madame MEDEF, le génie nous habite…

- C’est ainsi qu’en Grèce nous avons multiplié la misère par 340,750 fois, l’euro valant 340,375 Drachmes. Sans oublier qu’en Italie en total accord avec Berlusconi nous avons battu tous les records, nous avons multiplié la misère par 1936, 27 fois, le prix de l’euro en lire, en Espagne nous avons également multiplié la misère par 166,386 fois, au Portugal par 200,482 fois, en Hongrie par 255,73200 fois, en Slovénie par 239,640 fois, en Autriche par 13,7603 fois, en Slovaquie par 30,126 fois, en République Tchèque par 24,658 fois, en Belgique par 40,3399 fois, au Danemark par 7,156 fois, en Estonie par 15,0448 fois, en Finlande par 5,94573 fois, en Suède par 9,3213 fois et en Irlande, pour faire chier les Anglais, on a multiplié la misère par 0,787564 fois et ça ne leur a pas porté chance aux irlandais on les a ruinés, niqués quand même hahaha !!

- C’est ben vrai ça Madame MEDEF hahaha !

- Ha vous aussi vous faîtes dans la populaire expression DSK ?

- Non, c’est un égarement linguistique Madame MEDEF, avec toutes les langues que je croise et pratique je m’y perds.

 

Inscrivez-vous à L’Abolition de la Raison, restez informé des parutions du feuilleton de l’extrême où droite et gauche ne font plus qu’un, où les promesses présidentielles, la presse et le ridicule se confondent.

 

A Suivre

Partager sans pitié.

Merci pour votre lecture.

Jean-Pierre Aupert

 

Auteur Jean-Pierre Aupert, tous droits réservés.

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans DSK
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 23:03

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

 

- (Madame MEDEF) OK mon cher DSK (Dictateur Socialiste Kapitaliste) ! Il va de soi au vu des nouvelles dispositions salariales que nos prestations n’ont plus rien à voir avec la qualité d’antan. Nous nous sommes bien mis tous d’accord que l’on multipliait la misère dans les conditions préméditées, et que nous nous interdisions d’augmenter les salaires en conséquence afin d’ancrer définitivement une misère des plus profondes et irréversibles chez tous les prolos du monde.

- (DSK) Je l’entends bien Madame MEDEF.

- Mon cher DSK nos dispositions sont simples et efficaces, souvenez-vous.

- C’est à dire ?

- Vous ne vous en souvenez pas mon cher DSK ?

- Je ne peux pas me se souvenir de toutes les arnaques que j’organisais du soir au matin aux quatre coins du monde grâce au FMI, La Fondation des Malfaiteurs Internationaux.

- C’est vrai je vous l’accorde, mais celle là est une des plus belles jamais réalisées.

- Certes, mais faites m’en le rappel tout de même.

- Ok ! Quand nous avons décidé au niveau des dirigeants mondiaux au sein de nos sectes, le Bilderberg Group, le Siècle, the Trilateral Commission, Davos, les Illuminati, le Bohmeins Club, le CFR, la CIA, la FMI, l’ONU, les Banques Centrales, l’OMC, le Club de Rome, le Worl Economic Forum, la Banque Mondiale, l’OCDE, l’IFRI, la Fondation Saint Simon et bien évidemment La COMMISSION EUROPEENNE, avec la bénédiction les dirigeants Français et Allemands de ruiner les Européens et le monde entier, que nous avons organisé la faillite mondiale des salariés, des retraités, des générations futures, des systèmes sociaux et des états, nous nous sommes bien tous mis d’accord pour continuer de payer les salariés sur la base des monnaies respectives d’antan et pour inventer de façon subjective et arbitraire une contre-valeur de ces monnaies par rapport à l’Euro qui devenait leur nouvelle monnaie.

- En effet Madame MEDEF.

- Nous avons donc réussi avec succès cette première étape.

- Assurément Madame MEDEF.

- Notre deuxième étape est pour ainsi dire atteinte également, faire payer à tous ces prolos européens au même prix les produits qu’auparavant. C’est à dire la baguette qui coûtait 1 Franc ou 1 Drachme leur faire acheter toujours 1, mais 1 euro, soit 6,55957 plus cher en France ou 340,375 fois plus cher en Grèce, et en leur imposant de garder la valeur de leur salaire de référence en monnaie nationale sans aligner leurs salaires sur la nouvelle valeur qu’est l’Euro.

- Bien sûr c’était le premier but de l’Euro Madame MEDEF : la misère.

- Nous avons réussi mon cher DSK.

- Oui ça y est je me souviens, on les a bien niqués tous les européens, et y’a pas qu’eux, le monde entier va le payer très cher également notre tour de passe passe, l’Euro ! Hahaha mais oui j’avais oublié, dévaloriser volontairement le travail de chacun en valorisant arbitrairement une nouvelle monnaie ! C’était notre mot d’ordre, notre challenge hahaha, mais oui je me souviens ! Et au final que toutes les économies nationales soient ruinées, que tous les peuples du monde soient ruinés ! Ca y est, je me souviens.

- Par conséquent mon cher DSK, si nous voulons la même qualité de service qu’avant la multiplication de la misère, nous devrions payer un salarié Français minimum 6,55957 fois plus cher.

- Vous auriez pu être économiste Madame MEDEF !

- Je sais, c’est gentil. Mon cher DSK, imaginez-vous que nous payions une standardiste de base, une prolo, sur la même base de pouvoir d’achat qu’avant l'avènement de l’Euro.

- Vous voulez notre perte Madame MEDEF !

- Bien sûr que non mon cher DSK. Imaginez un prolo qui gagne mensuellement le droit de crever de faim en travaillant 35 heures par semaine pour 1343,77€ brut mensuel, c’est à dire 1056,24€ net, soit 6928,48 francs et qui pour se loger doit louer un appartement minimum 850€ soi 5575F et même parfois plus de 1000€.

- Hahaha le con 1056,24€ en travaillant 35 heures par semaine, comment peut on accepter ça ? C’est inhumain ! Moi je n’accepterais pas une telle magouille !

- Hahaha vous avez Raison mon bon DSK, travaillez 35 heures par semaine pour gagner 1056,24€ par mois, faut être demeuré pour l’accepter ! Vous le feriez vous 35 heures par semaine pour 1056,24€ par mois vous L’ex Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux ?

- Je ne suis pas abruti à ce point ! D’ailleurs ma successeuse, comment s’appelle-t-elle déjà ? Angela Lagarde,

- Non DSK, Christine Merkel ! Non, vous me troublez mon bon DSK, Christine Lagarde !

- Merci, Christine Lagarde, Nigolas Zarkozy, Jean-François Copé, Claude Guéant, François Fillon, François Baroin, Marine Aubry, Martine Le pen, Valérie Pécresse, Eric Besson, François Hollande, laurent Fabius, Luc Châtel, Fréderic Lefebvre et toute la clique n’accepteraient jamais de travailler pour 1000€ net par mois. Ils ne sont pas abrutis à ce point là eux aussi !

- C’est certain mon bon DSK de la FMI. Et dire que quand le prolo a payé son loyer à 1000€ il lui reste quand même 56,24€ ou 368,9F pour manger soit 1,87€ par jour en sachant qu’une baguette coûte 1€ hahaha ! Il ne va pas grossir le prolo hahaha !

- Madame MEDEF nous sommes des bons quand même, et toujours pas un prolo dans la rue, et quand il y va il rencontre la police pour recevoir des coups sur la gueule hahaha ! Putain on est des bons, YES YES !

- N’oubliez pas mon cher DSK qu’aujourd’hui les forces de l’ordre ont le devoir de tirer à balles réelles sur les manifestants et ce, en France depuis le 1 juillet 2011.

- Putain qu’il est bon ce Zargozy, qu’il est bon !! Enfin un vrai chef d’Etat digne de la Tunisie, de l’Egypte, de la Libye et bien d’autres encore YES YES YES !

- Mon bon Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux avez vous conscience…

- La conscience ? Mais qu’est ce la conscience ? La conscience ne fait pas partie de mes attributions Madame MEDEF ! Je n’ai aucune vocation, aucune compétence en la matière. La conscience ? La conscience mais qu’est-ce ?

- Heureusement pour vous M. le Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux, mais faites un effort quand même, faites preuve d’imagination. Avez-vous conscience des salaires que nous devrions verser à chaque prolo pour qu’il puisse vivre normalement, humainement, si nous alignions le coût du salaire du prolo sur la valeur de l’Euro, sur la valeur réelle de la vie d’aujourd’hui ?

- Pas du tout Madame MEDEF. Cela ne me regarde pas et ne me concerne pas plus également. Et si vous saviez comme je m’en fous du salaire du prolo, mais je m’en fous, mais j’en n’ai rien à caguer ! Le prolo n’a rien d’intéressant en lui, c’est un miséreux qui sera de plus en plus miséreux et j’y veille à sa misère, il n’a plus aucun espoir de pouvoir survivre aux dispositions que j’ai mises en place.

- YES mon bon DSK de la FMI YES ! Mais sachez quand même qu’à ce prolo de SMICAR nous devrions verser la somme de 1056,24€ x 6,55957, soit un salaire net de 6928,48 € mensuel pour qu’il puisse vivre normalement et surtout vivre beaucoup plus mal que nous malgré tout. Je n’ose pas imaginer comment il fait pour vivre le prolo avec 1056,24€ hahaha !

- C’est de la folie, mais il faut reconnaître Madame MEDEF, que si nous ne lui donnons pas ce salaire, qui est réellement le salaire que nous lui devons et que nous avons les moyens de lui octroyer, il va crever de faim le prolo.

- Et oui hihihi, il crève de faim le peuple si nous ne lui donnons pas son réel salaire hihihi !

- Madame MEDEF, pourvu qu’il n’y en ait pas un de ces prolos qui sache faire ce calcul savant. En franc combien gagnerait-il le prolo de base alors ?

- Si je ne m’abuse mon cher DSK de la FMI, au vu du niveau de vie que nous avons créé artificiellement, le prolo de base devrait toucher un SMIC de 45 447,85 Francs mensuel.

- On les a bien niqué les français, et ils ne réagissent toujours pas. Ce sont des demeurés ce n’est pas possible autrement.

- Ne le dites pas trop fort mon cher DSK, il n’y a que des prolos ici.

- Ok ! Il faut se méfier de tout le monde maintenant ? Mais où va-t-on Madame MEDEF si nous devons nous méfier de tout et de tous ? Serions revenu en 36 ?

- Dieu seul le sait mon cher DSK.

- Nous pouvons faire confiance à Jahvé Madame MEDEF !

- Je sais mon bon DSK, pour preuve grâce à Jahvé, nous réalisons un bénéfice net hors charge de 7470,78€ chaque mois sur chaque prolo SMICAR que nous exploitons en France. Nous réalisons un bénéfice en franc de 49 005,13 par blaireau et comme nous sommes en train de transformer tous les salariés français en SMICAR précaire, c’est à dire en RSAiste aisé, je vous laisse imaginer les bénefs qu’on va réaliser et ce à court terme !

- Putain on en gagne du pognon sur le dos de ces prolos Madame MEDEF ! On en gagne du pognon sur le dos de la misère !

- Je sais mon cher DSK, donc si nous travaillons avec des miséreux qui travaillent comme des purotins et pour le coût que ces gueux nous affligent nous ne pouvons pas leur en demander plus, quoique !

- Ces gens pourraient quand même faire un effort, non ?

- Sûrement mais nous ne pouvons pas avoir les beures et l’argent des beures mon cher Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux hahaha !

 

A suivre

Merci pour votre lecture.

Jean-Pierre Aupert

 

Auteur Jean-Pierre Aupert, tous droits réservés.

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans DSK
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 17:37

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

 

   - (Madame MEDEF) Mon cher DSK, pendant mes dernières vacances j’ai fait le tour des           paradis fiscaux Anglais. Quel pied mon DSK, mais quel pied ! Entre deux banques j’ai           pu visiter l’Anguilla, les Bermudes, les Iles Caïmans, Gibraltar, le Montserrat, les                       Iles Turques et Caïques, les Iles Vierges britanniques, Les Bahamas etc..

- (DSK) Avec Anne, moi aussi j’ai fait le même voyage. Le peuple n’imagine pas ce qu’il perd à ne pas visiter tous ces paradis. Parfois je me demande ce qu’attend le peuple pour voyager, Les Bermudes ou les Bahamas c’est quand même mieux que Locmiquélic. Récemment je m’en faisais la réflexion avec Anne quand j’étais aux Iles Vierges, jamais dans les hôtels où je vais avec Anne, je rencontre un blaireau, jamais un pauvre, il n’y a que des riches de chez riche. C’est à se demander ce que fait de ses vacances  le blaireau ?

- Mon Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationnaux, j’ai une idée, peut être que le blaireau s’entraîne à faire des manifs pendant ses vacances hahaha !

- Que vous êtes drôle Madame MEDEF, que vous êtes drôle hahaha !

- Je sais, je sais mon bon DSK je sais. Je n’ai pas oublié les paradis fiscaux français, c’est d'un commun évidemment mais d’un délicat, ces zones de non-droit fiscaux, Paris, Neuilly sur Seine, Chantilly, Nanterre, Meaux, Bordeaux, Puy-en-Velay, Solesmes et bien d’autres plus discrets.

- Avez-vous eu droit aux visites guidées de ces hauts de la bidouille fiscale ?

- J’ai visité Paris guidé par Bernard Thibault, Neuilly-sur-Seine, c’est petit Jean qui m’a fait découvrir tous les recoins de la Haute Finance locale défiscalisée, Chantilly, l’espoir de la misère nationale expliqué par Maître Woerth, Nanterre, mon Dieu quelle ville charmante et son guide riche d’anecdote, notre Phiphi communal, Meaux, cette banlieue serait anonyme sans son fidèle chevalier du mensonge, Jean-François Copé, Bordeaux, grand cru classé de la justice Française au service de la dissimulation morale et fiscale sous le haut patronage du Ministre des étranges affaires du Ministère des Affaires Etrangères, le Puy-en-Velay, quel charmante bourgade, le siège social des transferts de fonds en liquide Londres/Paris sous le regard attendri de ce charmant jeune homme, Laurent Wauquiez et Solesmes !

- Ma bonne MEDEF, vous avez poussé le vice fiscal jusqu’au paradis de Solesmes ?

- Du Puy-en-Velay à Solesmes, il n’y a qu’un pas !  J’ai visité un charmant manoir sous la haute autorité de son hôte, François Fillon. Quel garçon charmant, quand les blaireaux le voient à la télé il n’est pas drôle du tout, il leur annonce sans cesse des mauvaises nouvelles qui le font rire, mais alors quand il est dans son manoir c’est un autre homme. On sent bien que les blaireaux c’est le dernier de ses soucis, il vit vraiment heureux sans les blaireaux, j’ai vu un homme heureux de vivre les privilèges qu’il s’est forgés à la sueur des blaireaux ! Quel homme, mais quel homme !

- C’est vrai Madame MEDEF, que ce garçon, Fillon je crois qu’il s’appelle, est un homme très différent entre l’image publique et ses délices privés de ses privilèges.

- Je dois avouer que pendant mon tour au paradis, je me suis un peu plus fait chier à Guernesey, Jersey ou a l’Ile de Man.

- C’est normal Madame MEDEF, c’est là que les blaireaux vont ouvrir des sociétés discrètement. C’est d’un banal Guernesey, Jersey.

- Par contre là où je me suis le plus éclatée, c’est au coeur même des paradis fiscaux, Londres ! Le pied DSK ! Le pied !

- Londres, Londres, je me souviens, c’est de là qu’un Français parlait aux Français il me semble Madame MEDEF !

- Absolument mon DSK.

- Londres le sacro saint du paradis. On en rigolait souvent au siège de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux, la FMI comme chacun le sait Madame MEDEF. Quand on entend ce que l’on entend sur la catastrophe financière et sociale Européenne et mondiale, sur les conditions de survie des blaireaux et que l’on voit ce qu’il se passe à la City de Londres, quel pied, mais quel pied.

- Ho oui, ho oui mon DSK, Londres quel pied ! A chaque fois que je vais à la City de Londres où je rencontre souvent Wauquiez les poches pleines de billets d’ailleurs, j’ai l’impression que j’arrive au ciel. 3ème place financière du monde, où depuis 1950 elle a organisé la non-réglementation en accaparant le marché des eurodollars et qui pratique le secret bancaire et l’absence de taxes pour les non-résidents. LE REVE mon cher DSK, LE REVE, YES ! Pour moi, la Patronne des patrons c’est  LE REVE ! YES ! Nos caisses noires ont leurs sièges sociaux et leurs domiciliations bancaires, nos fausses faillites ont leurs sièges sociaux et leurs comptes en banque également, et en plus nos comptes persos en banque n’existent pas étant légalement inconnus illégalement. Personne ne nous demande d’impôts et de taxes, le pied DSK ! C’est simple, j’ai failli avoir un orgasme d’entrée.

- Où ça Madame MEDEF ?

- Quoi donc mon bon DSK ?

- L’orgasme !

- Ha l’orgasme DSK, d’entrée ! Haaa ! Haaa ! Haaa !

- Ha oui l’orgasme d’entrée !

 - DSK, l’orgasme monétaire c’est une gourmandise sans pareille, un cadeau des dieux, j’imagine que pour un magouilleur de première, c’est comme se faire au coin du pétrin une boulangère se faisant un financier.

- Hum…… Tout un programme hum…….

- L’orgasme financier c’est la jouissance de ses sens quand on est pétri au plus profond de soi par l’âme même de la CITY de Londres, et que l’on répand sur son palais les délicieux sucs d’une bonne inflation comme dirait une très bonne amie à moi, Rachida ! Le pied, le pied, ha le pied ! Si je ne m’étais pas retenu j’aurai hurlé mon pied au cœur de la City au premier pompier venu ! Faire une bonne inflation à un pompier en pleine City de Londres ça doit être le paradis. Faudra que j’en parle à Rachida, car à en parler comme elle en parle, je voudrais bien connaître le pompier qui en a profité. Je suis certaine que le pompier de Rachida a crié son pied aussi !

- Hurler son pied, tiens tiens il faudra que j’en parle au pompier concerné. Il y a des pompiers à la City Madame MEDEF ?

- Mon bon DSK avec le feu que l’on met sans cesse dans le monde au départ de la City de Londres, Rachida a du s’éclater car ce n’est pas un pompier qui veille sur nos méfaits, c’est toute une caserne.

- Quel gourmande cette Rachida Madame MEDEF, quelle gourmande ! Faut dire qu’au vu de l’inflation que vit Rachida il en faut du pompier !

- C’est ben vrai ça mon bon DSK et je pense que Rachida à du faire la part du feu.

- Madame MEDEF, la connaître comme je la connais, c’est évident qu’elle a du faire la part du feu la Rachida. Je suis certain que la grande lance a du cracher la moitié de la Tamise au vu de l’inflation à maitriser.

- C’est évident mon bon DSK. Il faut reconnaître que c’est le rêve, une Cité entièrement dédiée à l’inflation, aux magouilles monétaires, aux trafics en tous genres, armes, drogues, prostitution, actions en bourse, OPA, délits d’initiés, misère et blanchiment en tout genre, le pied !

 

A SUIVRE

Merci pour votre lecture

Jean-Pierre Aupert

 

Auteur Jean-Pierre Aupert, tous droits réservés.

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans DSK
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 19:01

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

 

- Madame MEDEF hahaha ! On ne peut pas avoir « les beures et l’argent des beures » hahaha, qu’elle est bonne ! Vous êtes une créatrice, une humoriste née, une génie « on ne peut pas avoir les beures et l’argent des beures ».

- C’est vrai je suis bonne n’est ce pas DSK ?

- Bien sûr que vous êtes très très bonne Madame MEDEF, mais vous êtes bonne hum… faudrait qu’on en parle…

- Je suis vraiment très bonne, je crois que je vais en faire rire plus d’un, « On ne peut pas avoir les beures et l’argent des beures » hahaha !

- Vous êtes géniale Madame MEDEF !

- Je suis une vrai comique !

- Bien sûr, une véritable comique Madame MEDEF !

- Soyons sérieux mon bon DSK, mais il faut savoir que nous ne payons pas plus nos beures que la crémière hahaha !

- YES YES YES Madame MEDEF hahaha !

- « Nous ne payons pas plus nos beures que la crémière » je suis géniale, hahaha !

- « On ne peut pas avoir les beures et l’argent des beures et nous ne payions pas plus les beures que la crémière » hahaha !

- Sérieux, soyons sérieux DSK, hahaha ! Il ne faut pas oublier que notre recrutement est basé sur la discrimination positive conformément aux dispositions du racisme social, la discrimination positive sociale de La Mondialisation. Donc, au siège du MEDEF nous appliquons les règles légales du racisme, pardon, de la discrimination positive : la misère pour tous et le pognon pour nous et « Nous ne pouvons pas avoir les beures et l’argent des beures et nous ne payons pas plus nos beures que la crémière » hahaha !

- Vous êtes super Madame MEDEF, mais vous travaillez dans la misère de ces miséreux.

- Mon cher Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux, nos règles n’ont pas que du bon mais nous gérons avec alacrité l’économie de nos entreprises qui n’a rien à voir avec l’économie populaire, on ne peut pas avoir les beures et l’argent des beures hahaha !

- Votre conscience du devoir vous honore Madame MEDEF, « Nous ne payons pas plus nos beures que la crémière » hahaha !

- Merci mon cher Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux !

- Vous disiez, Madame MEDEF que nous avions organisé, multiplié avec une précision chirurgicale la misère en Europe et dans le monde, mais nous avons surtout bien organisé l'hypocrisie économique Mondiale.

- C’est que vous avez fait fort bien votre devoir Monsieur Le Dictateur Kapitaliste Socialiste de la F.M.I. et ce, avec l’accord des Dictateurs de la B.M., la Banque Magouille et le Dictateur Trichet du B.C.E, du Bourdalou Communal Européen, donner une monnaie plus forte à tous les pays pauvres afin que nous puissions produire à pas cher nos produits au sein même de ces pays sous développés, bravo ! Sans oublier que cela fait crever de faim les autres pays, ceux qui se croyaient riches hihihi !

- On les a bien niqué les français, les Espagnols, les Belges, les Portugais, les Autrichiens, les Finlandais, les Irlandais, les Islandais, les Grecs bien entendu et les autres n’est ce pas Madame MEDEF !

- Fallait oser le faire DSK, donner une monnaie plus forte à la Pologne en lui accordant le double de la valeur du franc. Les banquiers, les boursiers, les grands patrons, les grandes fortunes sont vraiment des renards maléfiques ! Hahaha et donner à la Bulgarie une monnaie près de six fois plus forte que le franc ou une valeur deux fois plus forte que le franc au Leux, la monnaie Roumaine, aux Litas Lituaniens, c’est du génie !

- C’est vrai qu’on a bien niqué tous ces prolos qui travaillent comme des demeurés pendant que l’on donnait une valeur à des monnaies qui ne valaient pas une roupie de sansonnet. On a fait fort quand on a décidé qu’on accordait à la Lettonie la  valeur de l’euro pour 0,6829 Latus. On a tous rigolé de cette supercherie notoire que l’on mettait au point vis à vis de tous les européens.

- DSK, et Chypre, quelle rigolade, vous avez décidé que la Livre valait 1,313 €, c’est du foutage de gueule, le franc ne représente rien par rapport à ça avec ses 0,1524490172€.

- Ce n’est pas innocent comme décision, Madame MEDEF.

- Je m’en doute et nous en avons déjà parlé. La main d’œuvre ne nous coûte rien là bas et si nous réussissons à ouvrir l'Europe dans ces coins là on n’a pas fini d’exploiter les Méditerranéens, avec la Turquie on va s’éclater !

- Ho que oui, ho que oui, ho que oui Madame MEDEF ! Nous avons déjà décidé que la livre Turque valait trois fois plus cher que le franc, soit 2,0139 Livre pour 1 euro contre 6,55957 francs pour le même euro. Mais nous travaillons pour que la Turquie rentre discrètement dans l’Europe avec brio et que nous puissions exploiter les Turcs dans des industries en les payant soi-disant une fortune par rapport à leur monnaie. Comme ça on arrête de travailler avec les Français et autres prolos ayant des exigences.

- DSK un Turc ça travaille et ça se tait.

- Madame MEDEF, la Turquie est prête à rentrer dans l’Europe, sa monnaie est plus chère de 3 fois que le franc, vingt fois plus forte que le franc belge, 7 fois plus que le Kroon, 170 fois plus forte que La Drachme Grecque.

- DSK, vous les avez bien niqués les Grecs et je ne donne pas cher des Grecs à Chypre. Aujourd’hui les Turcs ont le soutien monétaire de l'Europe, de La Mondialisation, et nous avons bien fait de donner la force économique aux Turcs et non aux Grecs. Vous êtes des caïds les mecs, vos manœuvres sont démentielles, démoniaques. Vous avez organisé les prochaines guerres civiles sans engager la responsabilité des décideurs et des Etats. Vous êtes des balaises de chez balaises les mecs!

- Bien sûr Madame MEDEF, en Europe les prochaines guerres seront civiles. Nous n’y serons pour rien nous la Mondialisation, ils vont s’entretuer entre eux les prolos, n’ayant pas réagi ni compris au moment où nous organisions la dérèglementation monétaire, économique, sociale, juridique, fiscale de leurs états, du monde, en organisant le plus grand des holdup de tous les temps, l’Euro. Les prolos ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

- Quel talent nous générons, quel talent mon cher DSK !

- Ce que le peuple n’a pas compris c’est le pourquoi de l’Euro Madame MEDEF.

- C’est ben vrai ça !

- Le peuple pense que l’Euro est un échec au vu de l’écroulement des économies nationales, comme la Grèce, l’Irlande, la France et toute la compagnie Européenne. Le peuple pense que les décideurs sont nuls et qu’ils n’ont pas anticipé la catastrophe économique et sociale qu’il subit.

- Et oui c’est ce que pensent tous les blaireaux Européens, voire tous les blaireaux mondiaux DSK.

- Madame MEDEF, l’Euro c’est un succès total, la perfection même de la malhonnêteté intellectuelle, économique, et de la malveillance sociale. L’Euro est le Chef d’Oeuvre des Chefs d’Oeuvre de la Mondialisation : la faillite de tous les salariés, de tous les retraités, des générations futures, de tous les systèmes sociaux dans tous les états de l’Union Européenne et qui de plus, va contaminer le reste du monde.

- C’est ben vrai ça mon bon DSK !

- L’Euro est une stratégie génocidaire que nous avons menée à son terme de main de maître. L’Euro est une totale réussite catastrophique sans précédent Madame MEDEF.

- DSK je me souviens des discours mensongers de Mitterrand, de Chirac, de Zargo, d'Aubry et autres, qui affirmaient que l’Euro était la chance de l’Europe et que la France allait gagner la bataille de l’Euro.

- C’est vrai que c’est hallucinant ce que peut raconter comme conneries un Président Dictateur ou un futur Président Dictateur Madame MEDEF !

- On fait soit disant l’Europe pour supprimer toute suprématie belliqueuse dans tous les états du vieux continent, et on a des Présidents Dictateurs qui déclarent que la France va gagner la bataille de l’Euro, c’est d’une contradiction notoire. Heureusement que les blaireaux n’ont pas compris que nous avons déplacé le principe ancestral de la guerre à base de massacre humain, en massacre social, financier et économique. L’avènement de l’Union Européenne et de l’Euro est la déclaration de la 3ème  guerre mondiale, mais la 1ère guerre Mondiale exclusivement sociale, économique et financière.

- Bien évidement Madame MEDEF. Pour le peuple l’Union Européenne et l’Euro sont les symboles même de la paix, alors que tous les chefs d’Etats faisaient croire qu’ils étaient sur le pied de guerre pour que leurs peuples respectifs gagnent une bataille interne à leur symbole de la paix, la bataille de l’Euro, la bataille de l’Europe.

- C’est à mourir de rire DSK, avec l’Euro le peuple a gagné sa propre perte hahaha !

- Hahaha ! Qu’elle est bonne hahaha ! Avec l’Euro le peuple a gagné sa propre perte hahaha !

- Je sais DSK, je sais !

- Madame MEDEF, heureusement qu’il n’y a pas encore eu un connard qui le comprenne vraiment et qui l’écrive simplement à la vue de tous !

- Heureusement DSK, imaginez un blaireau qui dénoncerait avec des mots simples le montage du génocide mondial que nous avons mis au point.

- Vous avez Raison Madame MEDEF, même s’il faut quand même se méfier, il n’existe pas de connard assez intelligent et capable de l’expliquer simplement.

- C’est vrai qu’il n’existe pas de connard dans le peuple pour comprendre et expliquer le diabolique de ce montage, mais nous savons d’expérience que l’on ne peut plus faire confiance aux blaireaux, après les grèves que vont-ils inventer DSK ?

- Je ne sais pas Madame MEDEF mais restons en éveil on ne sait jamais.

- Méfions nous du blaireau qui dort huuuuummm………..

 

A Suivre,

Merci pour votre lecture

Jean-Pierre Aupert

 

Auteur Jean-Pierre Aupert, tous droits réservés.

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans DSK
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 15:39

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

-

- (Madame MEDEF) Mon bon DSK de la FMI, l'ex Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux, la monnaie unique est aussi inconcevable qu’une langue unique et surtout du jour au lendemain. L’Europhonie demanderait des heures d’apprentissage avant que tous se comprennent.

- (DSK) C'est évident Madame MEDEF.

- L’Euro la monnaie, et l’Europhonie la langue, demain l’UE c’est l’Union Europholie DSK hahaha !!

- Madame MEDEF, avec cette langue venue d’ailleurs et de nul part, l’Europhonie, le trouble psychologique du blaireau serait flagrant. Les blaireaux seraient incapables de chanter la danse des canards en Europhonie, la culture perdrait tous son sens, toutes ses fondations et tout son équilibre.

- Mon bon DSK, personne n’arriverait également à chanter La pêche aux moules.

- Personnellement et sans vouloir être prétentieux, je pense que j’arriverais à interpréter ce lyric qu’est La pêche aux moules et ce en toutes les langues Madame MEDEF.

- Vous êtes l’exception mon cher DSK !

- Je sais, je sais. Imaginez ma chère, tous les succès de Roger Jouret

- Roger jouret DSK ??

- Plastic Bertrand voyons Madame MEDEF !

- Roger Jouret ?? Plastic Bertrand, ha bon…

- Imaginez ma chère tous les succès de Roger, de Sheila et Ringo,  de Tino Rossi, de Doc Gineco, de NTM, Des Compagnons de la chanson, des Frères Jacques, de Johnny Hallyday, du mime Marceau, d’Enrico Macias où les standards de Claude Joseph Rouget de Lisle en Europhonie.

- Mon cher DSK, je dois reconnaître que même moi, la patronne des patrons français, je serais bien incapable de chanter en Europhonie le « PBEM »,

- Hahaha moi aussi ma chère hahaha ! Je serais bien incapable de chanter le « PBEM » en Europhonie.

- Cet l’hymne de l’intellect même de l’humanité, cette Marseillaise de l’intelligence, le « PBEM », croyez-moi mon cher DSK que je serais d’un ridicule si je devais chanter en Europhonie ce fameux « PBEM », le « Petit Bonhomme En Mousse » le standard de l’avenir de l’espèce, et je n’ose imaginer l’Equipe de France de Football chantant la Marseillaise en Europhonie.

- Hahaha quelle rigolade ! Déjà qu’en Français elle n’y arrive pas hahaha ! Et Madame MEDEF, Arlette Laguiller chantant l’Internationale en Europhonie !

- Hahaha, déjà en Russe elle n’y arrive que difficilement alors en Europhonie mon bon DSK hahaha !

- Et bien l’Euro a eu le même effet sur les prolos que l’Europhonie pourrait avoir !

- La merde qu’on a foutu avec l’Euro DSK !

- YES YES Madame MEDEF, on a foutu une sacrée merde hahaha !

- Putain d’EURO hahaha !

- Rendre l’Euro obligatoire est aussi insensé et inenvisageable qu’un changement de langue du jour au lendemain, si telle était notre nouvelle folie Madame MEDEF.

- C’est ben vrai ça !

- Avec l’Euro on a détruit psychologiquement tous les prolos d’Europe, ils n’ont plus de repaires, ils ne savent plus ce qu’ils gagnent, ils ne savent plus ce qu’ils perdent hahaha ! La seule chose qu’ils constatent c’est qu’ils crèvent tous de faim avec l’Euro hahaha ! Si en plus on leur changeait la langue c’est un suicide collectif qu’on organise.

- Ho oui ho oui DSK, un bon suicide collectif ! Ho oui ho oui !

- Ce serait un cataclysme psychologique Européen, les blaireaux d’Europe sombreraient dans un précipice psychologique critique sans précédent Madame MEDEF !

- Ho oui que ce serait rigolo mon bon DSK ! Ho oui ho oui que cela serait rigolo !

- Le changement de monnaie est le cataclysme psychologique financier inédit hahaha ! L’Euro est le précipice psychologique monétaire dans lequel ont sombré tous les prolos du monde.

- Ho oui ho oui et que c’est rigolo mon bon DSK ! Que c’est rigolo !

- Madame MEDEF, depuis l’avènement de l’Euro, la faillite Européenne et Mondiale des prolos est irréversible hahaha ! L’Euro c’est l’implosion économique interne à l’Europe et au monde, l’explosion des licenciements, des délocalisations, des emplois précaires, du chômage, des droits sociaux, des retraites et des salaires. Jamais l’Europe, jamais le monde n’ont connu une telle vérole ! Même les plus graves épidémies n’avaient frappé avec une telle rapidité et une telle violence le monde, même la grippe H1N1 fait figure d’amateur.

- Pauvre Roseline avec ses vaccins

- Madame MEDEF, on ne va pas la plaindre la Roseline, avec le pognon que les vaccins ont rapporté !

- C’est ben vrai ça !

- Madame MEDEF, l’Euro c’est le déclenchement de la première guerre mondiale du 21ÈME siècle, la plus grande guerre économique de l’histoire du monde et sûrement de l’univers hahaha ! L’Euro exige des frappes économiques chirurgicales d’une extrême précision contre les blaireaux, car seul les blaireaux doivent être touchés hahaha !

- C’est vrai que sans l’Euro les blaireaux n’auraient jamais connu pareille déconvenue hahaha !

- Madame MEDEF nous sommes les chirurgiens du malheur sociétal, nous sommes les bienfaiteurs de la misère. Sans nous les Européens n’aurait pu connaître pareille misère hahaha !

- Mon bon DSK, nous sommes les Maîtres du Monde, les Maîtres des Prolos, les Maîtres de la misère !

- Madame MEDEF vous avez Raison !

- C’est à nous et nous seuls Madame MEDEF que revient le devoir de gérer l’avenir de l’Euro. C’est à dire qu’il est de notre devoir de gérer la faillite et la misère du monde d’en bas hahaha !

- YES ! YES ! DSK.

- Quelle intelligence nous avons eu nous la Mondialisation, d’exiger aux Anglais de refuser l’Euro. Intelligence à laquelle j’ai contribué pleinement personnellement d’ailleurs.

- L’intelligence vous est naturelle mon cher DSK !

- Je sais, je sais Madame MEDEF, je sais. Ma glace souvent me le fait comprendre.

- Votre glace mon cher DSK ?

- Je ne vous ai jamais parlé de ma glace ?

- Non DSK.

- Je ne vous ai jamais raconté que des fois mon miroir me pose des questions Madame MEDEF ?

- Jamais…

- Madame MEDEF, quand ma glace s’admire en moi, des fois elle me demande : « Miroir, miroir d’ébène, dis moi, dis moi que je suis le plus beau ! »

- Non ce n’est pas possible DSK, c’est votre miroir qui vous demande pareille chose ?

- Promis Madame MEDEF. Et invariablement je lui réponds, en regardant mon miroir droit dans les yeux et droit dans mes bottes : « En cherchant à la ronde, dans tout le vaste monde, on ne trouve pas plus beau que toi miroir. »

- C’est incroyable !

- Mais vrai Madame MEDEF. Même que l’autre jour, mon miroir insistait tellement que pour le réconforter, j’ai été obligé d’élargir le cadre de mes recherches.

- Et alors ?

- J’ai pu répondre à mon miroir et sans aucune hésitation : « Miroir, tu es toujours le plus beau, et même Zargozy au pays des sept nains, au delà des monts des vénus, bien loin de la FMI ou du Fouquet’s, n’approche ta merveille. »

- Non ?

- Et oui Madame MEDEF, j’ai constaté moi même que Zargozy est bien plus laid que mon miroir quand il se reflète en moi !

- Mon Dieu quelle chance vous avez !

- A qui le dites vous Madame MEDEF, merci !

- Bon assez parlé de Nigo, revenons aux Anglais mon cher DSK.

- Comme je vous l’expliquai, heureusement que nous avons gardé le siège social du paradis fiscal de chez paradis fiscal hors Zone Euro, le Royaume Uni. Si l’Angleterre subissait la faillite de l’Euro comme toute l’Europe, on serait dans la même impasse que les blaireaux avec nos avoirs Madame MEDEF. L’Angleterre est le coffre fort de tous nos trafiques mondiaux.

- J’avoue que notre prudence est judicieuse.

- Madame MEDEF, pendant toute la comédie de l’Euro, tout comme avant d’ailleurs, l’Angleterre est garante de tous les trafics, qu’ils soient propres ou sales d’ailleurs.

- Mon cher DSK, je me permets d’attirer votre attention sur le fait que je ne pense pas qu’il existe un trafic qui soit propre ou sale, le trafic n’est jamais propre.

- Oui Madame MEDEF, bien évidement que c’est bien sale le trafic d’argent tout comme le trafic d’armes ou autres, vu que c’est du trafic.

- Ha bon vous me réconfortez mon cher DSK, j’ai eu peur que nous faisions quelque chose de propre. J’ai vraiment eu peur, vous n’imaginez pas.

- L’Angleterre dirige la majorité des paradis fiscaux recensés par ses amis et collabos l’OCDE, le BCO, etc, ainsi que la FMI que je dirigerais avec brio comme chacun le sait.

 

A SUIVRE

Merci pour votre lecture

Jean-Pierre Aupert

 

Auteur Jean-Pierre Aupert, tous droits réservés.

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans DSK
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 14:44

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

 

- (DSK) Le pire dans l’histoire de l’Euro, Madame MEDEF, c’est que quand j’étais Ministre des Finances de l’UMP sous Jospin, on a fait croire au blaireau que cette hégémonie monétaire allait lui simplifier la vie hihihi !

- (Madame MEDEF) Ha oui je m’en souviens mon bon DSK de la FMI, mon bon Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux hahaha !

- Madame MEDEF, et dire qu’on a fait croire aux blaireaux que l’Euro allait lui simplifier la vie pour aller en vacances. Qu’il ne serait plus obligé de faire du change pour voyager, qu’à l’étranger il pourrait beaucoup mieux gérer son budget sans faire de calculs compliqués pour mieux dépenser.

- Hahaha ! DSK on avait oublié de lui dire au blaireau que les vacances c’était terminé et pour l’éternité hahaha ! Quel oubli : les vacances FINIES ! Hahaha !

- Comme la retraite hahaha !

- Arrêtez DSK, arrêtez c’est trop drôle hahaha ! Les vacances c’est comme les retraites : FINIES ! Hahaha !

- Je sais mais je ne peux pas m’en empêcher hahaha !

- Stop DSK ! Je meurs de rire hahaha !

- Pour la retraite l’Euro ne changera rien qu’ils disaient hehe !! L’Euro a tout changé hahaha ! Plus de retraite hahaha !

- Soyons sérieux DSK, et dire que le peuple croit que l’on s’amuse hahaha !

- Hahaha ! Mais le pire Madame MEDEF, c’est que le peuple n’a aucun respect pour nous, c’est inacceptable.

- C’est ben vrai ça DSK !

- Ce que n’a pas analysé le peuple Madame MEDEF, c’est la matière même de l’EURO et son fondement. Une monnaie nationale c’est l’image d’un pays, d’une patrie. Pour un blaireau sa monnaie nationale c’est l’hymne de son pays, c’est son repaire culturel, son refuge. Pour un blaireau sa monnaie nationale c’est sa différence, c’est sa personnalité. A l’étranger un blaireau avec sa monnaie c’est lui, et bien lui. Il va faire le change de sa monnaie pour vivre autre chose autrement. Mais si le blaireau à l’étranger a la même monnaie que l’étranger, il est étranger à lui même à l’étranger comme chez lui maintenant d’ailleurs hahaha ! A l’étranger le blaireau se méfie de lui comme d’un étranger étant en possession de l’étrange, la monnaie de l’étranger qui n’appartient ni à lui ni à l’étranger.

- C’est ben vrai ça ! Remarquez mon cher DSK que naturellement le blaireau est un être bien étrange et fragile psychologiquement.

- Madame MEDEF, avec l’Euro on a déstabilisé psychologiquement le blaireau d’Europe et d’ailleurs, on a détruit la différence du blaireau avec lui même, on a créé la méfiance de lui même. Le blaireau se méfie de lui comme d’un étranger possédant les mêmes repaires que l’étranger dont il se méfie…

- Putain quel savant philosophe monétaire vous êtes mon cher DSK.

- Je sais Madame MEDEF, je sais. L’Euro est une monnaie artificielle qui n’a aucun fondement culturel ni historique. L’Euro est une monnaie sans famille, l’Euro est une monnaie orpheline qui fait porter à tous les blaireaux d’Europe son malheur de ne venir de nulle part et de n’être rien d’autre qu’un sans papier, un sans culture !

- C’est vrai qu’être orphelin ça ne doit pas être drôle mon cher DSK.

- Je n’ai jamais essayé, et vous Madame MEDEF ?

- Jamais, j’ai toujours préféré laisser ça aux autres.

- Vous êtes une femme prudente Madame MEDEF.

- Je sais, je sais DSK.

- Moi le seul orphelin que je connaisse Madame MEDEF, c’est l’Euro hahaha !

- Ha si DSK très cher, je connais un autre orphelin, un mec qu’on sait pas d’où il vient et où il va tout comme l’Euro.

- Ha bon un deuxième cas social comme l’Euro, putain faut le faire ! Qui c’est Madame MEDEF ?

- Un mec aussi seul que l’Euro, aussi isolé dans la société que l’Euro.

- Mais qui est-ce Madame MEDEF, dites moi, orphelin comme l’Euro ça n’existe pas.

- Mais si mon cher DSK, l’orphelin, le besson de l’Euro c’est François Beyrouth ! Hahaha !

- Ha que vous êtes drôle, hahaha ! François Beyrouth orphelin comme l’Euro hahaha !

- Je sais, je sais DSK, je sais !

- Et même Madame MEDEF, qu’on dit que François Beyrouth allait ouvrir son QG de campagne à la DASS hahaha !

- Hahaha que c’est drôle mon bon DSK hahaha !

- Je sais Madame MEDEF, je sais !

- Mon dieu quel talent, François Beyrouth va ouvrir son QG de campagne à la DASS hahaha ! Mon dieu mon bon DSK quel imaginaire !

- Madame MEDEF confidence pour confidence, les bulletins de vote de François Beyrouth seront livrés rue de Morillons Paris 15ème hahaha !!

- Quel génie mon DSK !! Quel génie, les bulletins de vote de François Beyrouth au centre des objets trouvés national 36 Rue des Morillons hahaha !

- C’est sûr Madame MEDEF que personne n’ira réclamer son bulletin de vote rue des Morillons hahaha !

- DSK quel humour, quelle drôlerie en vous hahaha !

- Et oui, je sais je suis un être surdoué de l’imaginaire, et l’Euro est une monnaie totalement imaginaire. Le fondement d’une monnaie c’est son vécu et l’attachement que ces citoyens y portent. Une monnaie nationale c’est le drapeau d’une nation, l’emblème d’une patrie. L’Euro lui n’a pas de patrie, voilà le malheur du blaireau !

- Que c’est joliment dit mon bon DSK. Je suis sous le charme du malheur comme vous expliquez ! L’Euro n’a pas de patrie !

- Nous non plus d’ailleurs  Madame MEDEF hahaha !

- C’est ben vrai ça hahaha !

- Mais un malheur ne vient jamais seul hahaha !

- Oui DSK, un malheur ne vient jamais seul. Le malheur de l’Euro est venu avec D’Estaing, Mitterrand, Chirac et Zargozy hahaha !

- Hé oui hahaha ! Les blaireaux n’ont pas fini d’en chier !

- Ho oui, ho oui, ho oui ! En-core Zargozy ! En-core Zargozy !

- Et pourquoi l’Euro n’a pas de Patrie Madame MEDEF ?

- Mon bon DSK je ne suis pas une étudiante en économie ni en sociologie, mais il me semble que l’Europe n’est pas une patrie.

- L’Europe, Madame MEDEF, c’est un ramassis de démocraties vieillissantes dirigées par des corrompus avec des citoyens latitudinaires qui se sont enfermés dans un confort de liberté imaginaire tous azimuts, telle une religion, croyant qu’on allait continuer, nous la Mondialisation, à leur refiler notre pognon indéfiniment.

- C’est ben vrai ça, DSK !

- Madame MEDEF, l’Europe n’est pas une patrie et n’en sera jamais une. L’Europe ne sera jamais une nation unie, donc l’Euro n’aura jamais de patrie hahaha !

- L’Euro restera orphelin DSK hahaha !

- Tout comme François Beyrouth Madame MEDEF hahaha !

- Vous imaginez que pour l'érection présidentielle François Beyrouth vote Nigolas mon bon DSK ?

- Hahaha François voter Nicolas c'est du délire à l'état pur Madame MEDEF !

- DSK, alors François Beyrouth va voter pour qui alors ?

- Pour Holande hahaha!!

- DSK soyez sérieux Beyrouth voter Hollande c'est ? c'est ? c'est ? Je n'en trouve pas mes mots hahaha !!!

- C'est Beyrouth Madame MEDEF hahaha !

- François Beyrouth l'orphelin de la politique, égaré en pleine campagne tel un chameau assoifé dans un désert sans pancarte ni repaire, sans soutien à l'exception du mirage d'une érection présidentielle soudaine tel un désir d'avenir.

- Cher MEDEF, je pense que Beyrouth est jaloux du talent qui m'habite. En effet comme vous le dites si bien, il est pris d'une érection présidentielle soudaine.

- Et alors DSK ?

- Qu'est ce qu'il doit se faire chier le reste du temps ! Une érection soudaine tous les cinq ans ce n'est pas en politique qu'il doit rentrer Beyrouth, mais dans les ordres.

- C'est ben vrai ça !

- En politique tu niques, mais tu ne niques pas tous les cinq ans ! En politique tu niques tous le jours et tous les jours tu es là pour niquer.

- Ben oui mon bon DSK huuumm !

- Un politique qui nique pas tous les jours qui n'est pas en érection permanente c'est pas un homme de confiance. La confiance politique repose sur des hommes comme Copé, Attali, Minc, Nigolas, Dray, Besson, Aubry

- Aubry est un homme DSK ?

- Je ne savais pas ma bonne MEDEF, il faudra demander à Hollande, ils sont très intimes depuis notre pacte de Marakech. Revenons à Beyrouth qui vit dans l'espoir de l'orgasme quinquénal et le reste du temps dans un désert conceptuel alarmant, seul et abandonné de tous et de tout, tel un Euro sur un trottoir ignoré et piétiné par tous, sans un ami s'abaissant pour vous ramasser hahaha !

- C'est vrai que s'abaisser au niveau de l'Euro mon bon DSK, notre réputation en prendrait un sacré coup. L'Euro n'est qu'un leure, l'Euro est la destabilisation de l'Europe et du monde hahaha !

- Madame MEDEF, imaginez que la Mondialisation ait décidé pour déstabiliser l’Europe, que le 1er Janvier 2002 on ait obligé l’Europe à changer de langue et non de monnaie.

- Mon cher DSK la catastrophe serait la même qu’aujourd’hui, sauf que les fausses faillites auraient été plus difficiles à faire comprendre au vu du manque de communication notoire après le changement de dialecte.

 - Madame MEDEF imaginez les italiens sans leur italien, les français sans leur français, les anglais sans leur anglais, les allemands sans leur allemand, les grecques sans leur grec, les espagnols sans leur espagnol, les Irlandais sans leur Irlande, les Islandais sans leur Islande quelle rigolade ! Ce serait une catastrophe psychologique critique, existentielle, sociale, culturelle, Européenne, voir Mondiale et ce, sans précédent hahaha !

- Une catastrophe peut toujours en cacher une autre DSK hahaha !

- Hahaha Madame MEDEF quelle catastrophe si on avait exigé de tous ces gens de parler du jour au lendemain une langue unique et inconnue de tous, que l’on aurait pu appeler l’Europhonie par exemple.

- Oui mon bon DSK, c’est insensé et ce n’est même pas envisageable.

- Bien évidement que c’est insensé et inenvisageable tout comme l’Euro est une décision insensée et inavouable Madame MEDEF !

- Plus personne ne se comprendrait en Europe, plus personne n’aurait de repère social, monétaire, culturel. Les blaireaux seraient incapables de vivre avec une langue qu’ils ne connaitraient pas et qui ne serait d’aucune sorte leur culture mon bon DSK.

 

A Suivre

 

Merci pour votre lecture

 

Jean-Pierre Aupert

 

Auteur Jean-Pierre Aupert, tous droits réservés.

 

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans DSK
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 15:42

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes" 

- (DSK) Ma bonne MEDEF (Laurence MEDEF), pendant que nous honorons les paradis fiscaux de notre présence, il y en a qui travaillent 35 heures par semaine pour gagner 1000 et quelques Euros par mois et se les faire niquer du matin au soir par nos soins hahaha !

- (Laurence MEDEF) C’est ben vrai ça mon bon DSK, c’est ben vrai ! Quand on y pense bien, le prolo quand son réveil sonne, il paye l’électricité plus la taxe sur l’électricité pour que son réveil sonne, il allume la lumière, il paye la fourniture et une taxe, un impôt, il fait son café, il paye une taxe sur le café et le café, sur les biscottes et les biscottes, sur le gaz et le gaz et sur l’électricité et l’électricité. Nous on a déjà gagné notre journée et lui n’a encore rien gagné hahaha !

- C’est ben  vrai ça Madame MEDEF !

- Puis il grille une cigarette, il paye une taxe sur le briquet et le briquet, sur le tabac et le tabac, sur le cendrier et le cendrier.

- Et oui hihihi ! C’est ben vrai ça Madame MEDEF.

- Puis il va déféquer, il a payé les taxes sur ce qu’il rejette puisqu’il l’a bouffé la veille, il paye le papier et les taxes sur le papier dit hygiénique, il tire la chasse, il paye des taxes sur l’eau et l’eau pour chasser ses surplus de la veille, il prend sa douche, il paye des taxes sur le savon et le savon, sur l’eau et l’eau, sur la serviette et la serviette. Après il se rase, il paye des taxes sur la mousse à raser et la mousse à raser, sur le rasoir et le rasoir etc... Il sort de chez lui, donc il s’est habillé avec des chaussettes qu’il a achetées en payant des taxes et les chaussettes, tout comme pour le slip, le pantalon, la chemise, le pull, la cravate, la veste et le manteau.

- J’ voudrai pas être blaireau Madame MEDEF, quelle galère ! Je n’avais jamais pensé qu’avant d’aller travailler on niquait déjà autant de pognon aux blaireaux.

- Et oui DSK et ce n’est pas fini.

- Ha bon ?

- Ben oui DSK, il prend sa voiture pour aller travailler. Taxes sur la voiture plus le prix de la voiture, taxes sur l’essence, plus l’achat de l’essence, PV pour excès de vitesse TTC, PV pour stationnement TTC.

- C’est vrai que pour aller travailler le blaireau doit payer ! On est des fortiches Madame MEDEF.

- Mon bon DSK, le blaireau nous paye pour aller travailler hahaha !

- C’est la meilleure celle là ma MEDEF, le blaireau nous paye pour aller travailler hahaha !

- Ho que oui, on assure comme des bêtes mon bon DSK ! A midi, le blaireau il ne rentre pas chez lui, il va au resto, il paye le repas plus les taxes. Il sort du travail le soir, il reprend sa voiture, il repaye les taxes et tout recommence.

- C’est vrai aussi que le blaireau paye aussi le droit de rentrer chez lui hahaha ! Arrêtez Madame MEDEF, c’est trop drôle hahaha !

- Et oui mon bon DSK, c’est ça une vie de blaireau hahaha ! Et le soir chez lui, il allume la lumière, ouvre son réfrigérateur, regarde la télé, fait à manger, téléphone, fait le ménage, fume des cigarettes, va boire un apéro etc.. DSK,

- Oui ?

- Mon bon DSK, du matin au soir et du soir au matin, le blaireau il paye, il paye, il paye. Quoi que fasse un blaireau, il nous paye, on le taxe du matin au soir et du soir au matin. Le blaireau est cerné, il n’a plus aucune issue, hahaha !

- Madame MEDEF, le racket financière de la société est d’une perfection totale et sans égal. Le peuple est vraiment à coté de la plaque ! Comment peut-il payer tout ce qu’on lui met sur la gueule, car vous avez oublié chère amie dans votre bilan les augmentations incessantes. Les énergies ont doublées en dix/quinze ans, alors que les salaires ont été restreints d’autant au vu du change obligatoire entre le Franc et l’Euro.

- Il faut qu’on invente d’autres taxes, les blaireaux gagnent encore beaucoup trop d’argent, leur faillite doit être accélérée mon cher DSK, vous ne croyez pas ?

- Plus vite la faillite des blaireaux sera réalisée plus vite ils seront morts de faim hahaha ! Il faut que nous trouvions la solution, mais pas n’importe quelle solution : la solution finale Madame MEDEF !

- Ho oui ho oui DSK, la solution finale, ho oui la solution finale ! ho oui ho oui !

- Ca sent bon la fin ça Madame MEDEF, ca sent bon la fin la solution finale hummmm……..

- J’ai déjà entendu cela quelque part mon bon DSK ?

- Quoi donc Madame MEDEF ?

- La solution finale… La solution finale…. ?

- Ha bon, vous avez déjà entendu parler de la solution finale Madame MEDEF. Voyons la solution finale, la solution finale ? En effet cela me rappelle quelque chose également, mais alors quoi ? Je n’ai vraiment aucun souvenir. A la FMI, à l’OBCE, au BCE, et dans tous les clubs privés antidémocratiques qui programment la faillite et la disparition des blaireaux on en parle souvent de cette fameuse solution finale et ce, en la préparant ardemment, mais je ne sais pas si c’est de là que mes souvenirs proviennent. En effet Madame MEDEF, je crois que j’ai entendu mes parents parler de la solution finale, mais je ne sais plus à quelle occasion.

- Moi aussi cela remonte du temps de mes parents. Mais pourquoi parlaient–ils de la solution finale ? Peut être que mes parents et les vôtres mon bon DSK, avaient déjà pensé à la solution finale pour mieux préparer notre avenir afin que nous n’ayons point tous ces blaireaux sur le dos.

- Peut-être Madame MEDEF, pourquoi pas. Mon papa a toujours été prévoyant, je tiens de lui cette qualité.

- Je comprends mieux mon cher DSK !

- Que Jahvé, l’éternel miséricordieux, ait ton âme papa, prend grand soin de Jahvé et de son paradis promis, J’ARRIVE !!

- Quelle famille unie vous faîtes avec vous-même mon cher DSK ! C’est merveilleux à voir et à entendre.

- Je sais Madame MEDEF, je sais.

- Où en étions nous mon cher ami ?

- Nous parlions du pied de la solution finale et de la City de Londres.

- Ha oui où j’ai failli crier mon pied !

- Exact Madame MEDEF ! Et précédemment, nous avions fait le bilan des taxes que payent les blaireaux.

- Très juste et très cher mon cher hahaha !

- Juste avant, nous avions fait le bilan de l’avènement de l’Euro et des causes de la catastrophe sociale, financière, fiscale et psychologique du peuple.

- Hahaha ! Ca c’est le plus drôle quand même mon bon DSK.

- Je dois le reconnaître, quel pied cette déchéance sociale et financière que le peuple prend dans la gueule sans rien dire. Le peuple défile dans les rues de temps à autre, c’est d’un ridicule et cela ne sert à rien. On s’en fout de leurs mouvements sociaux, mais on s’en fout. Moi à leur place, dans la merde où ils sont, j’aurai déjà pendu Zargozy, DSK, Hollande et bien d’autres aussi.

- Vous vous seriez pendu vous même DSK ?

- Ha croyez moi Madame MEDEF, un mec qui se fout de ma gueule comme je me fout de leur gueule, je l’attrape et je le pends.

- Jahvé, doux Miséricordieux, DSK pour que vous en arriviez à vous pendre, qu’est-ce qu’on doit se foutre de la gueule des blaireaux alors.

- On n’arrête pas de se foutre de leur gueule Madame MEDEF et vous le savez bien.

- Bien sûr que je le sais, c’est ça qui me fait rire hahaha !

- Moi aussi hahaha ! Et c’est pas fini Madame MEDEF hihihi !

- L’Euro n’est qu’une machination financière créée pour la déstabilisation du monde, la déchéance du peuple et heureusement qu’il ne l’a pas encore compris mon cher DSK.

- Madame MEDEF le peuple a perdu le sens même des réalités et de la Raison.

- Mais nous sommes hors de toute Raison mon cher DSK !

- La Raison c’est nous qui en délimitons le cadre Madame MEDEF !

- Bien évidement, mais vous comme moi nous le savons que nous sommes hors des limites du socle même de la Raison Madame MEDEF. Nous sommes L’Abolition de la Raison !

- La Raison n’appartient pas au peuple, la Raison nous appartient ! La Raison c’est nous Madame MEDEF et uniquement nous. Si le peuple avait conscience de ce qu’est la Raison, donc si le peuple avait conscience de la teneur de nos dispositions, il y a longtemps que nous serions au bout d’une corde en haut d’un arbre. Heureusement que la justice nous appartient et que la Raison ne leur appartient pas !

- Heureusement ! DSK il faut reconnaître qu’en France on a mis en place un PDF, un Prédateur Dictateur de la République, qui les distrait et les préoccupe.

- Heureusement que le petit Nigo ou Hollande les inquiètent et les distraient, c’est bien pour cela que les décideurs du monde les ont mis en place. Pendant ce temps nous faisons ce que nous voulons. Prenons pour exemple de distraction populaire dispensée par Nigo : La Turquie. C’est un pays d’avenir pour l’Europe c’est la future Pologne, les plombiers Turcs vont virer les Polonais, on va pouvoir aller fabriquer tout ce que l’on veut pour pas cher en Turquie et les milliardaires Turcs vont envahir l’Europe et tout particulièrement le paradis fiscal qu’est la France.

- Le problème DSK, c’est que Zargozy a dit à la France qu’il était opposé à l’entrée de la Turquie dans l’Europe !

- Il ne dit que des sottises et tout le monde le sait ! Il n’y a plus un seul Français qui le croit. Mais cela nous arrange Madame MEDEF, si Nigo a dit aux Français que la Turquie ne rentrera jamais dans l’Europe, tous les Français savent maintenant que la Turquie est déjà Européenne, voir française.

- C’est ben vrai ça DSK, les Français ont compris comment il fallait interpréter les déclarations de Nigolas !

- Madame MEDEF, Nigo nous a fait gagner un temps précieux, donc de l’argent. Nous n’aurons pas à convaincre les Français qu’il faut que la Turquie rentre dans l’Europe, Nigo les a déjà prévenus et convaincus, que l'Algérie était française.

- Non DSK L'Algérie Française c’est fini depuis longtemps ! Vous voulez dire la Turquie Française !

- Merde Madame MEDEF, moi le grand DSK je ne suis pas encore le grand Charles, mais ça viendra, mon ex Anne m’y encourage chaque jour ! Grâce à Nigolas les Français ont compris que la Turquie Française était déjà Européenne.

- DSK, Nigo est un attaché de presse d’exception, le rapporteur de l’avenir. Nigo c’est la Thora des temps modernes à venir.

- N’exagérons rien Madame MEDEF ! Si Nigo c’est la Thora alors qui suis-je ?

- DSK ! Vous êtes le grand DSK, l’ex Dictateur Socialiste Kapitaliste de la Fondation des Malfaiteurs Internationaux et c’est ça qui fait la différence !

- Je sais, je sais Madame MEDEF, je sais. Mais il faut reconnaître que c’est formidable ce contraire dans le discours de ce garçon, pour un psychiatre Nigo est un cas d'école unique, c’est une véritable opposition à lui même tout seul ce mec. Il est capable de se présenter à la prochaine présidentielle contre lui sous le nom de François Hollande pour être certain d’être réélu hahaha !

- Comme dit Fillon : « Zargozy, l’homme qui ne se résigne jamais ! »

 A SUIVRE

Jean-Pierre AUPERT

Auteur Jean-Pierre AUPERT, tous droits réservés.

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans DSK
commenter cet article

L'abolition De La Raison

  • : L'Abolition de la Raison
  • L'Abolition de la Raison
  • : Le roman de la psychiatrie de la Mondialisation, des impôts, des banques, des bourses, du FMI etc., de ses sectes, le Siècle, le Bilderberg, Trilatéral Commission, le Club de Rome, l'UE etc. et de ses collabos, les politiques.
  • Contact

L'abolition De La Raison

  • Jean-Pierre Aupert
  • Musicien, Chef d'Orchestre, Auteur Compisiteur, Ecrivain, Penseur, Témoin, NO JUGE
  • Musicien, Chef d'Orchestre, Auteur Compisiteur, Ecrivain, Penseur, Témoin, NO JUGE

Jean-Pierre Aupert

Musicien - Chef d'Orchestre

Auteur Compositeur

Penseur - Ecrivain

Témoin

NO JUGE

Recherche

L'Abolition de la Raison

Dramatique feuilleton humoristique de la psychiatrie intense de la politique et de ses hommes, de l'économie, de nos Bourses, des Banques, du FMI etc., de la France, de l'Union Européenne, de la Mondialisation de 2012 à la fin de ce Monde.

Archives

L'économie nous appartient !

Ce n'est pas l'Euro qu'il faut sauver, c'est notre peau !

A l'heure où les politiques, les collabos de la Mondialisation, finalisent notre faillite réveillons nous, car notre avenir dépend de notre volonté à nous en sortir. Avons nous envie de laisser nos enfants dans l'esclavage de notre laxisme.

Partagez, informez dans les conditions que je propose, remettons ces gens du dessus à leur place exact !!!

LIRE "Ce n'est pas l'Euro qu'il faut sauver, c'est notre peau ! Reprenons la main" ET AGIR !

L'Appel du 18 Novembre 2011

Tous les politiques actuels se réclamant du Général, ne sont que des imposteurs de l'essence même du devoir de conscience que nous devons à ceux qui ont lutté pour notre liberté.

La solution à notre liberté existe, il faut que nous en ayant la volonté.

ABONNEZ VOUS

Témoin du Futur

Témoin de la Faillite Humaine

 Témoin  de L'Abolition de la Raison