Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 21:09

Classé Secret Défense

Le Relevé Secret Des Ecoutes Secrètes

Police et Justice

 

Liste des artciles :

Police : -Monsieur Police : " La bavure est la bravoure du devoir accompli ! "           -Le Siècle, le QG de campagne de Nicolas Sarkozy, de François Hollande et de François Bayrou !

Justice : -Le MEDEF « Dame Justice, aucune loi n’interdit à la Mondialisation de détenir la totalité de l’argent mondial ! »

-Le STO, la solution finale du plein emploi établie par les W/C, Wauquiez/Copé.

-Que va coûter les emplois fictifs des incompétents qu’on vient de virer ?

-La conscience n’appartient pas plus à la Mondialisation qu’à la Justice !

La Police et la Justice sont les deux mamelles du pouvoir qui permettent de racketter et condamner les victimes, de protéger et d'innocenter les coupables afin que le grand Ministère des impôts et des finances du PS et de l'UMP engraissent les copains et ruinent les citoyens.

Découvrez des extraits du dossier secret Classé Secret Défense "Le Relevé Secret Des Ecoutes Secrètes" entre Madame MEDEF, Monsieur Police et Dame Justice.

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Police - Justice
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 09:35

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"


  • M’ ame MEDEF ?
  • Oui.
  • Ici la Police.
  • Parlez sans crainte Monsieur Police.
  • Tous mes meilleurs vœux à vous, à vos complices et collabos M’ ame MEDEF !
  • Merci M. Police plein de bonnes choses à vous et vos collègues !
  • Merci, moi et mes camarades on vous remercie de votre délicate attention.
  • Ce n’est rien du tout M. Police, un petit geste ne nous coûte rien en ce moment, le monde entier nous fait des dons. On a fait croire qu’on était en faillite alors que ce sont les états et les peuples que nous avons mis en faillite hahaha ! Il est de notre devoir de vous en faire profiter vous, nos fidèles compagnons de toujours, vous les forces de l’ordre du désordre moral, social, fiscal et économique.
  • Merci M’ ame MEDEF, mais on n’en attendait pas tant de votre part.
  • Puis-je faire quelque chose pour vous M. Police ?
  • M’ ame MEDEF, moi et mes collègues on voudrait savoir si vous voulez que nous continuions notre collaboration pour les retraits de permis de travail. Je m’excuse, les retraits massifs de permis de conduire.
  • Hihihi ! Permis de conduire ou permis de travail M. Police aujourd’hui c’est du pareil au même. Le MEDEF préfère les sans papiers sans permis de travail, de conduire, sans rien, ce qui évite les cotisations sociales et les syndicalistes.
  • J’ vous comprends M’ ame MEDEF.
  • Continuez M. Police.
  • M’ ame MEDEF vous qui gérez le Trésor Public, l’argent des salariés, des retraités, des chômeurs, de l’Assurance Maladie, des caisses de retraites et les caisses noires diverses et variées, voulez-vous qu’on augmente le nombre de retraits de permis de travail pour que vous ayez un minimum de salariés et de chômeurs à payer au vu des démissions volontaires, ou des démissions d’office n’ouvrant aucun droit de quelque sorte que ce soit pour impossibilité de mobilité ?
  • J’apprécie votre intégrité avec la misère que nous infligeons au monde M. Police. L’année passée vous avez procédé à plus de 130 ou 150 000 retraits de permis de travail nous vous en remercions de tout cœur.
  • M’ame MEDEF, on les ai bien niqués les blaireaux.
  • Heureusement à quoi serviriez vous autrement M. Police ?
  • Nous la Police on est des niqueurs de blaireaux, c’est notre devoir.
  • Yes M. Police ! YES !
  • Niquer c’est un métier d’homme M’ame MEDEF.
  • N’oubliez pas les femmes qui ont épousé l’uniforme, ce qui donne des lettres de noblesse à l’art du niquage.
  • C’est ben vrai ça M’ame MEDEF, l’art du niquage vit dans la parité.
  • Ca fait rêver ces femmes au foyer les dérives législatives de la nation.
  • On a niqué plus de 11 000 000 points de permis de conduire cette année, on a fait fort hein M’ame MEDEF !!
  • Exact M. Police, si nous faisons une moyenne de 60€ du point retiré, la Mondialisation a donc encaissé 660 000 000€. Continuez M. Police, continuez !
  • Nous avons eu une réunion de motivation dirigée par notre PDG.
  • Votre PDG ? La police est privatisée et nous n’en avons pas été informés ? Il n’y a pas eu d’appel d’offre, c’est encore une magouille !
  • Pourtant les rois de la magouille c’est vous M’ ame MEDEF avec vos potes !
  • M. Police voyons !
  • M’ ame MEDEF on peut rigoler !
  • Alors vous êtes cotés en bourse maintenant ?
  • On n’a jamais eu vraiment la cote M’ ame MEDEF.
  • Je sais, mais pourquoi un PDG alors ?
  • M’ ame MEDEF notre PDG, notre Policier Dictateur Général vient d’arriver, j’en sais pas plus.
  • On peut continuer tranquillement nos magouilles M. Police ?
  • M’ ame MEDEF, notre PDG ne changera rien pour vos magouilles.
  • Je préfère…
  • Heureusement que vos magouilles vous ne les faîtes pas dans le 9/3 ou à 7 sur 7, autrement il y a longtemps que vous seriez tous au ballon M’ ame MEDEF.
  • M. Police, nous opérons dans des zones de non droit réservées à cet effet.
  • C’est quoi des zones de non droit M’ ame MEDEF?
  • Il y a différentes zones de non droit, celles pour amateurs, les cités de banlieue où la police est interdite d’accès par les citoyens, et les zones de non droit professionnelles, celles où les citoyens sont interdits d’accès par la police et les zones où le citoyen est jugé coupable spontanément même quand l'administration compétente à conscience de l'innocence de l'innocent. Ce sont des zones où la démocratie, l’égalité, la liberté, le droit, la fiscalité, la justice, le travail, les salaires, l’homme y sont bafoués, rayés de la carte !!
  • M’ ame MEDEF c’est où ces zones de non droit réservées ?
  • Le Palais de l’Elysée, le Ministère des Finances et du Budget de l’UMP, de la Justice, des Droits des Dictateurs et des Copains, le Sénat, la Chambre des Députés, les Hôtels des Impôts, les Tribunaux Administratifs, les banques et les autres institutions du genre le Trésor Public, G 8, G 20, Davos, le Parlement Européen et que sais-je encore. Ha oui j’oubliais la Maison Blanche, le siège de l’ONU, la FMI, la Fondation des Malfaiteurs Internationaux, le BCE, le Bourdaloue Communal Européen, l’OCDE, l’Organisation de Coopération et de Développement des Escrocs, la BM, la Banque Magouille, l’OMC, l’Organisation des Magouilles et du Commerce, toutes les sociétés discrètes voir secrètes, tous les clubs mafieux de réflexions interdits aux citoyens donc le célèbre Groupe Bilderberg ou l’AMI, le Siècle, l’AFEP, l’Association Française des Escrocs Professionnels, le Cercle de l’Industrie créé par le DSK, le Club de Rome, l’IFRI, le CFR, la Trilatéral Commission, le Word Economic Forum et bien d’autres bien plus secrets sans oublier les sociétés très secrètes comme le Bohemians Club, les Illuminati etc..
  • M’ ame MEDEF ce sont des zones de non droit tous ces hauts lieux de la magouille mondiale ?
  • Bien sûr et la magouille mondiale c’est ce que l’on appelle en terme politiquement correct LA MONDIALISATION !
  • J’avais pas fait le rapprochement M’ame MEDEF. Bien sûr que la Mondialisation gère le monde, mais la Mondialisation ne gère pas mon monde M’ ame MEDEF, la Mondialisation gère son monde.
  • Heureusement M. Police autrement vous n’auriez pas les avantages que vous avez hahaha !
  • C’est ben vrai ça M’ ame MEDEF, à chaque réunion de vos trucs la police a des ordres bien précis hahaha !
  • La police est là pour veiller à la protection de nos privilèges et des détournements de l’argent des particuliers et public et avant tout veiller à l’Abolition de la Raison, à l’Abolition de la Démocratie, à l’Abolition des Blaireaux. Et n’oubliez jamais M. Police que les privilèges ne sont pas contagieux hahaha !
  • Cela ne nous regarde pas, nous la police on n’a pas le droit de penser.
  • Ne changez rien M. Police !
  • Ne pas penser simplifie la vie M’ ame MEDEF !
  • M. Police parfois je suis idiote je me laisse aller hahaha !
  • Mais non M’ ame MEDEF, vous n’êtes pas si idiote que ça voyons.
  • Merci mon bon Policier, j’oublie qu’il existe différentes classes dans la société hahaha !
  • Pourquoi M’ ame MEDEF que tout le monde ne peut pas avoir des privilèges ?
  • M. Police, le privilège est un domaine réservé à une élite intellectuelle, morale, sociale, fiscale, économique, qu’est l’élite politique tel les W/C, Wauquiez/Copé ou Woerth/Châtel, Zargozy, Hortefeux, Guéant, Guaino, Baroin et l’élite mafieuse Mondiale, la Mondialisation.
  • Nous la Police on fait pas partie des élites mafieuses Mondiales M’ ame MEDEF ?
  • Vous faites partie d’un corps d’élite qui relève de l’honneur, du mérite, du devoir : Policier. Ca c’est un vrai privilège, tout le monde ne peut pas se vanter d’être policier M. Police.
  • C’est ben vrai ça ! Vous n’êtes pas tentée par ce privilège M’ ame MEDEF ?
  • Je n’ai jamais osé passer le pas. La vocation de policier est un privilège intellectuel tout comme le port de l’uniforme que peu de gens assument. Vous vivez le privilège des primes que vous touchez en conséquence du chiffre d’affaire réalisé avec vos PV tout comme vos collègues des impôts qui agissent sans plus de Raison.
  • C’est vrai qu’on n’est pas les seuls hahaha !
  • M. Police vous êtes les privilégiés de la déchéance sociétale que nous imposons au monde hahaha ! Vous exercez le plus beau métier du monde, policier !
  • C’est ben vrai ça M’ ame MEDEF.
  • M. Police votre métier est formidable, même si par moment vous exercez le métier de la bavure.
  • La bavure est la bravoure du devoir accompli, nul n’est parfait, et nos primes sont les honneurs rendus par les contribuables aux protecteurs des privilèges qu’on est, tout comme nos collègues des impôts. FLIC et FISC sont les forces vives de la patrie !
  • YES M. Police YES !

 

Merci pour votre lecture

Jean-Pierre Aupert

 

Auteur Jean-Pierre Aupert, tous droits réservés

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Police - Justice
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 09:04

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

  • (Monsieur Police) M’ ame MEDEF, on doit vous remercier car il faut reconnaître qu’on s’éclate à chacune de vos réunions anti-démocratiques de la Mondialisation. Qu’est ce qu’on s’éclate avec les blaireaux. Y en a qu’ont des tronches en sortant des manifs, M’ ame MEDEF ! Y sont vraiment très cons les manifestants, ils savent qu’à chaque fois c’est nous qui gagnons. On se marre à chaque manif avec ce qu’on leur met ! On a un pote qui fait des photos de tous ces blaires qu’on casse, vous verriez dans quel état qu’on les met.
  • (Mme MEDEF) Vous ne faîtes que votre devoir M. Police, casser la démocratie, la contestation et l’espoir des blaireaux. C’est un honneur pour vous de participer à l’avènement du NOM.
  • Le NOM c’est quoi M’ ame MEDEF ?
  • Le Nouvel Ordre Mondial.
  • A chaque événement du NOM, il nous est bien précisé que nous devons empêcher tout citoyen d’approcher de vos réunions privées décidant de l’avenir public de votre monde afin qu’aucun blaireau ne vienne troubler la religion de l’assemblée séante. Il est formellement interdit que les blaireaux puissent participer aux décisions qui les concernent M’ ame MEDEF.
  • Heureusement ! Diriger le monde n’est pas du ressort du peuple et les privilèges ne sont pas pour les gens qui travaillent. Un travailleur est un mort en sursis qui vit encore car bientôt il n’aura plus de travail, plus de pognon, il crèvera de faim, nous nous suffirons à nous même. Le Groupe de Bilderberg est un des précurseurs du Nouvel Ordre Mondial, le NOM, et qui œuvre sans pitié depuis plus de cinquante ans à l’Abolition de La Raison, à l’Abolition de la démocratie et à l’Abolition des blaireaux. C’est un groupe qui organise la misère à l’échelle mondiale, le peuple n’ayant bientôt plus le droit de cité sur terre. On ne va pas continuer à se faire chier avec des prolos qui n’aspirent qu’à la liberté, la fraternité et l’égalité sur le dos de notre pognon. L’argent n’appartient pas au peuple M. Police, l’argent appartient aux maîtres du monde, La Mondialisation !
  • C’est quoi ça le groupe quoi qui décide quoi M’ ame MEDEF ?
  • Le groupe de Bilderberg, il a été créé par David Rockefeller dans les années 1954 afin de réunir les hommes les plus puissants du monde politiquement et économiquement pour organiser le monde à sa guise. Depuis d’autres groupes de réflexion, tout aussi mafieux, se sont créés et travaillent secrètement à huis clos, créant ainsi des zones de non droit sous haute surveillance policière à chacune de ces réunions, afin de jouir de la sérénité requise pour mieux anéantir les blaireaux.
  • M’ ame MEDEF vous y participez à ces réunions secrètes ?
  • M. Police c’est aussi secret que d’appartenir à La Franc Maçonnerie, à la Scientologie ou être conseiller secret de Nigolas comme Alain Minc ou Jacques Attali.
  • M’ ame MEDEF vous connaissez bien des Français qui y participent.
  • M. Police même si je participe, je ne peux pas dénoncer la participation de mes amis au Groupe de Bilderberg comme Ernest Antoine Sellière, Bernard Arnault, Pierre Bérégovoy, Patrick Divedjian, Laurent Fabius, Loïk Le Floch-Prigent, François Poncet, Lionel Jospin, Alain Minc, Pierre Lellouche, Michel Noir, Michel Sapin, Dominique Strauss-Kahn, Jacques Toubon, Hubert Vedrine, Jean-Claude Trichet, Nicolas Baverez, Nicolas Bazire, Henri de Castries, Maurice Lévy, Thierry Montbrial, Olivier Roy, Jean François Copé, Alexandre Adler, Jean-Louis Bruguière, Valèry Giscard d’Estaing, Bernard Kouchner, Michel Barnier, François Pinault, Christine Ockrent, Manuel Valls, Christine Lagarde, Pascal Lamy, Hubert Védrine, sans oublier la présence de Nigolas tout comme à Davos et ailleurs. M. Police il ne faut pas que les Français apprennent la complicité de tous ces bons et loyaux collabos français à la destruction totale des blaireaux du monde.
  • M’ ame MEDEF on n’a pas le droit dénoncer tous ces gens qui participent à la destinée du monde à des fins de profits personnels! Faire mourir les blaireaux de faim relève d’un humanisme transcendantal sans égal.
  • Bien sûr M. Police c’est pour cela que je veux que cela reste entre nous.
  • Ne vous inquiétez pas M’ ame MEDEF. Il n’y a que ceux que vous m’avez cités qui participent à ces groupes de travail ?
  • Non, il en existe plein d’autres, n’oubliez pas M. Police que tous les grands patrons des banques françaises y participent où y ont participé bien évidemment.
  • Ha bon ?
  • Messieurs André Levy-Lang Banque Paribas, Philippe Jaffré du Crédit Agricole, Claude Kemoularia Groupe Paribas, Phillipe Lagayette Gouverneur de la Banque de France, sans oublier les patrons de presse Philippe Villin, Yves Kerdel et Nicolas Beytoutdu Figaro, Les Echos, Orcival François de Valeurs Actuelles, Claude Imbert Le Point, Bernard Guetta Le Nouvel Observateur, Jean Louis Gregorin Matra Hachett etc. et tous les grands industriels M. Police.
  • Vous m’en direz tant M’ ame MEDEF !
  • Le plus marrant Monsieur Police, c’est la fameuse secte du Siècle à Paris.
  • A Paris y a une secte de la Mondialisation M’ ame MEDEF ?
  • Bien sûr, quand vous virez tous ces manants de la Place de la Concorde, qui voudraient nous empêcher de dîner entre amis et décider de la destruction sociale et humaine des blaireaux Français et Européens, le Siècle est bien une zone de non droit bien connue de la Police, une branche armée de la Mondialisation.
  • A oui M’ ame MEDEF, on en a arrêté du blaireau place de la concorde, je me souviens. J’avais oublié.
  • Monsieur Police quelle rigolade la politique. Savez vous qu’au Siècle où je siège également que Benoist Apparu, Martine Aubry, Jacques Attali, Michel Barnier, François Baroin, Jacques Barrot, François Bayrou, Xavier Bertrand, Eric Besson, Michel Bon, Thierry Breton, Hervé de Charrette, Jean-Pierre Chevénement, Jean-François Copé, Laurent Fabius, Luc Ferry, François Fillon, Jean-Pierre Fourcade, Hervé Gaymard, Elisabeth Guigou, Adeline Hazan, Martin Hirsch, François Hollande, Jean-Paul Huchon, Anne-Marie Idrac, Christian Jacob, Lionel Jospin, Pierre Joxe, Alain Juppé, Julien Kouchner, Bernard Kouchner et sa femme Christine Ockrent, Jack Lang, Noëlle Lenoir, Corinne Lepage, Françoise De Panafieu, Dominique Perben, Hervé Mariton, Charles Million, Alain Minc, Pierre Méhaignerie, Pierre Moscovici, Christine Nay, Jean-Pierre Raffarin, Jacques Rigaud, Nicolas Sarkozy, Manuel Valls, Jacques Toubon, Michel Vauzelle, Henri Weber, Hubert Védrine, Rama Yade, Fadela Amara, Rachida Dati, Dominique Strauss-Kahn et sa femme Anne Sinclair, Eric Woerth, Pierre Steinmetz etc..
  • Vous déconnez M’ ame MEDEF, y a que des gens qui s’engueulent à la télé !
  • Monsieur Police, c’est ça la politique, diviser pour mieux régner ! Jean-François Copé et Nicolas Sarkozy qui agressent publiquement François Hollande, Jack Lang, Martine Aubry ou le contraire, ce n’est que du cirque ! Et même François Bayrou est lui aussi complice du diviser pour régner, il est là au Siècle comme ces éminents collègue de la politique qu’il décrie tant hahaha !
  • Ha bon ?
  • Vous devriez les voir coupe de champagne en main au Siècle, c’est la fête et ils arrosent de concert la défaite, la faillite, la misère du peuple et sa soumission !
  • Ha bon ?
  • Et le pire Monsieur Police, c’est la Présidente du Siècle !
  • Ha bon ?
  • Nicole Notat !
  • Nicole Notat qui dirigeait la CFDT ?
  • OUIOUI Monsieur Police ! Nicole Notat est notre présidente, la présidente du Siècle hahaha !
  • Ben alors si les syndicalistes s’y mette aussi où va-t-on M’ ame MEDEF ?
  • On y est déjà Monsieur Police ! Les blaireaux, le peuple est écrasé, anéanti, détruit, ruiné, brisé, lessivé, rétamé, décavé, abattu, démoli, perdu, brésillé, fracassé, secoué !
  • Tout ça M’ ame MEDEF ?
  • Et oui, car le Siècle a organisé avec l’Allemagne et la Mondialisation la faillite des salariés, des retraités et des générations futures, la privatisation des Trésor Publics, et organisent la privatisation des forces de l’ordre, de l’armée, des services publics, des unités de productions nationals hahaha !
  • Heureusement que le peuple ignore que tous ces ennemis politiques sont des amis, et que ces amis ne sont pas les ennemis qu’ils veulent faire croire hooouuuu !
  • Vous avez raison Monsieur Police hahaha ! Autrement je crois que nous serions sous la guillotine depuis longtemps. M. Police il faut des gens supérieurs pour diriger le peuple et le faire mourir. Les magouilles des élites n’ont rien à voir avec la conscience des blaireaux qui font leurs 8 heures pas jour comme des esclaves pour finir par mourir dans la misère à nos frais, nous la Mondialisation. Je ne vois aucune utilité à tout cela, mourir pour mourir pourquoi les nourrir ?
  • M’ ame MEDEF il a dû vous en falloir du temps pour organiser tout cela. Mais je dois reconnaître qu’il ne faut pas être con pour penser à faire crever le peuple de faim sans qu’il crie famine. Je ne sais pas où vous trouvez des idées pareilles ! Il faut en avoir fait des études M’ ame MEDEF. Dans la police on pense autrement j’ vous jure.
  • Heureusement M. Police et ne changez rien surtout !
  • M’ ame MEDEF, des fois moi et mes collègues je m’interroge sur vos façons de faire, mais nous on ne le regrette pas surtout quand on casse du blaireau.
  • Les blaireaux c’est fait pour ça M. Police ! Profitez en !
  • M’ ame MEDEF c’est pas très légal ce que vous faites, mais cela me semble tellement naturel quand vous en parlez. L’Abolition de la Raison, l’Abolition de la Démocratie, l’Abolition des Blaireaux, tout cela ne choque pas comme vous l’expliquez, on dirait que vous avez fait ça toute votre vie M’ ame MEDEF.
  • C’est ben vrai que cela m’est naturel M. Police hahaha !

      A SUIVRE

Merci pour votre lecture

Jean-Pierre Aupert

Auteur, J-P Aupert, tous droits réservés

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Police - Justice
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 11:55

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

 

- Bonjour, Dame MEDEF à l’appareil.
- Bonjour, Dame Justice, appareil judiciaire à l’appareil, bonne année très chère, bonne santé et tous nos vœux de réussite totale. Merci pour votre adorable pensée, mes confrères et moi même nous vous en remercions chaleureusement.
- Merci Dame Justice, ce n’est rien, c’est un devoir de faire profiter nos amis et collabos de nos excédents. Cette année fut très fructueuse pour nous.
- Oui Dame MEDEF !
- Le Medef et moi même nous vous souhaitons une bonne année, une bonne santé et tous nos vœux de collaboration ainsi qu’à vos éminents collègues Dame Justice.
- C’est très charitable de votre part Dame MEDEF.
- Je vous en prie, comment allez vous Dame Justice ?
- Bien et vous ?
- Très très bien.
- Je m’en doute Dame MEDEF, je suis l’actualité.
- Que puis je pour vous Dame Justice ?
- Nous voudrions savoir si les peines prononcées concernant les rétentions et suppressions de permis de travail vous ont convenu l’an passé Dame MEDEF?
- Vous voulez dire retraits et suppression de permis de conduire, Dame Justice ?
- Oui Dame MEDEF, permis de conduire permis de travail c’est du pareil au même de nos jours.
- Oui Dame Justice.
- Faut dire qu’il y a plus de permis de travail en circulation aujourd’hui que de permis de conduire à retirer, avec tout ce que l’on soustrait depuis des années.
- Bientôt nous n’aurons plus de tracas de permis de travail, à l’étranger les étrangers n’ont pas besoin de permis de conduire pour travailler, ils seront chez eux libres et chez nous plus personne ne pourra plus aller travailler n’ayant plus de permis de circulation hahaha ! Nous n’aurons plus qu’à passer commande chez les étrangers, rendez vous compte Dame Justice du soulagement social et économique que cela représente !
- Bien sûr Dame MEDEF, tout le monde sera tranquille !
- J’en rêve déjà.
- Dame MEDEF, la Justice, comme toute entreprise responsable et prévoyante, voudrait savoir si vous souhaitez une progression bien légitime d’ailleurs, des retraits et suppressions de permis de conduire.
- Bien sûr, il est évident que par les temps qui courent, moins nous avons de blaireaux en exercice plus cela nous convient Dame Justice.
- Dame MEDEF vous souhaitez une progression de combien ?
- J’ai évoqué le problème avec la Police, nous avons projeté une progression de 15%. En ces temps de crise c’est un rendement positif, le meilleur commerce en ces temps de crise c’est les retraits et les suppressions de permis de conduire. Allez y Dame Justice retirez, supprimez  du permis de conduire, n’hésitez pas !
- Sans problème Dame MEDEF, avec la discrétion autoritaire qui nous caractérise, cela passera inaperçu. Souhaitez vous des dispositions mieux adaptées ?
- Si cela ne parait pas trop suspicieux, l’interdiction à vie de conduire est encore plus efficace Dame Justice, mais je ne sais pas…
- Nous avons réussi à obliger plus de trois millions de Français à conduire sans permis, nous ne sommes pas à un nouveau million d’illégalités morales et humaines près.
- Vous êtes formidable Dame Justice, condamner plus de trois millions d’automobilistes à conduire dans l’illégalité la plus totale YES ! Ca c’est de la justice ou je ne m’y connais pas ! Vous êtes la justice de l’illégalité, les forgerons du délit, les élites de l’abus, YES !
- C’est vrai que c’est formidable d’avoir le pouvoir de condamner plus de trois millions de citoyens à conduire illégalement et à mourir de faim, surtout dans un pays où on a supprimé la peine de mort, enfin presque…. Dame MEDEF hahaha !
- C’est vrai que c’est d’un comique Dame Justice !
- Aujourd’hui un automobiliste qui percute un piéton en infraction est un innocent qui est plus condamné que les banquiers, les grands groupes, les Ministres et les Présidents coupables d’avoir mis volontairement leur pays en faillite et condamné leurs concitoyens à la famine.
- Que la Justice est bien faîte Dame Justice hahaha!
- La Justice est la Justice et nous légalisons ce que souhaite la Mondialisation !
- Justement Dame Justice, le MEDEF voulait vous remercier d’avoir légalisé les turpitudes de M. Tapi, notre pote à tous, Nanar. Nous avons apprécié votre décision conforme à nos demandes, à celles de notre PDF bien aimé, notre Président Dictateur Français, l’ex ministre des Finance, l’actuelle Directrice de la FMI, la Fondation des Malfaiteurs Internationaux et de l’avocat de Nanar, qui rêve également de devenir PDF.
- C’est la moindre des choses Dame MEDEF. Est-il content Nanar ?
- Il est ravi. Vous savez d’où il vient et d’où il revient c’était inespéré pour lui.
- La Justice a été félicitée par notre PDF et Dame Lagarde, Dame MEDEF.
- C’est la moindre des choses, Mme Lagarde était très investie dans ce déni de justice Dame Justice tout comme notre PDF, notre Président Dictateur Français.
- Et pour cause…
- Le PDF a apprécié que vous ayez aidé le Nanar à sa Karla Dame Justice.
- Si je comprends bien nous n’avons fait que des heureux dans ce dossier.
- Dame Justice, ce n’est pas tous les jours que la Justice condamne 65 000 000 de Français à payer 285 000 000 d’Euros de morale à M. Tapie.
- C’est rare que nous fassions des heureux, mais quand on y arrive cela nous fait chaud au cœur. Il faut reconnaître que cela ne coûte que 4,39€ par français. Les blaireaux en ont encore pris une couche de plus Dame MEDEF hahaha ! Si je peux faire quelque chose pour vous également Dame MEDEF, n’hésitez pas !
- Merci, dans l’immédiat je devrais m’en sortir Dame Justice. Les histoires de caisses noires se sont calmées avec les syndicats pour très peu d’argent.
- Ces syndicalistes profitent de tout Dame MEDEF. Ils savent que c’est illégal de profiter d’argent provenant de caisses noires !
- Avec eux on ne sait jamais Dame Justice.
- Je crois qu’un jour il faudra faire comprendre aux syndicats que les caisses noires du patronat et autres ne leur appartiennent pas. Où va-t-on ? Comme s’il n’y avait pas de caisses noires dans les syndicats, et de plus quand on sait d’où proviennent les fonds de ces caisses noires…
- Ne vous inquiétez pas Dame Justice, ils se soumettent à nos exigences, le cours des syndicats a tellement chuté que nous les avons tous achetés.
- Enfin une bonne nouvelle, les syndicats achetés par la Mondialisation. Le pied Dame MEDEF, on va être tranquille avec ces revendications à la con qui engorgeaient les Tribunaux.
- Dame Justice, remarquez qu’avec la soi-disant crise il est de plus en plus facile de négocier.
- Ha bon ?
- Avec les sommes faramineuses qui arrivent de tous les Trésors publics du monde, la Mondialisation est dans une situation fleurissante.
- Bien sûr Dame MEDEF.
- Dame Justice, nous ne sommes même plus obligés d’attendre les bénéfices de nos entreprises. Les Etats se substituent à nos bénéfices sous prétexte de faillites fictives en nous versant spontanément des dizaines de siècles de salaires des prolos du monde entier. Nous pouvons licencier tous les blaireaux au nom d’une crise illusoire en ayant encaissé leurs salaires et la valeur des charges sociales en avance sur recette sans avoir à leur reverser. Nous espérions récupérer la totalité de l’argent du monde en 5 ans par souci de discrétion, il aura suffi aux élus du monde entier de quelques heures pour réaliser cette arnaque au nom d’une crise orchestrée de toute part par la Mondialisation.
- Dame MEDEF, pour nous aussi c’était inespérable un tel état de fait. Vous allez arriver à vous en sortir maintenant parce que nous…
- Bien sûr que nous allons nous en sortir et même très bien. Dame Justice je vais vous faire une confidence, un secret entre la justice et La Mondialisation.
- Ok Dame MEDEF, un secret entre La Mondialisation et la justice !
- Craché par terre Dame Justice ?
- Craché par terre Dame MEDEF !
- La crise, ça nous fait rigoler Dame Justice.
- Ha bon Dame MEDEF ?
- La crise a fait oublier les caisses noires aux médias, aux syndicats, aux politiques, mais pas à la Mondialisation, les banquiers du monde. La crise distrait le peuple et on est tranquille, on peut faire autant de caisses noires qu’on veut.
- Vous faites des caisses noires actuellement Dame MEDEF ?
- Nous n’avons jamais eu autant de volume financier à disposition. Pour la Mondialisation la crise c’est une crise de rire Dame Justice hahaha !
- Une crise de rire qui ne fait rire personne à part vous Dame MEDEF.
- Dame Justice, aucune loi n’interdit à qui que se soit de détenir la totalité de l’argent du monde entier et de faire crever le peuple de faim Dame Justice ?
- Certes Dame MEDEF !

A suivre

Merci pour votre lecture

Jean-Pierre Aupert

Auteur J-P Aupert, tous droits réservés.

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Police - Justice
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 16:18

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

 

 

  • Nous faisons très attention à l’argent Dame Justice ! Nous le conservons avec précaution pour la sauvegarde de l’avenir.
  • Ha bon ?
  • Dame Justice, nous réorganisons secrètement la société du Monde de demain.
  • C’est à dire ?
  • Faites moi confiaaannnccceee Dame Justice.
  • Je vous fais confiiiaaannnncccce Dame MEDEF. Mais revenons à nos préoccupations du jour. La justice légalise les délocalisations conformément à la législation sociale de la Mondialisation en vigueur. Si les salariés refusent le réaménagement de leurs contrats de travail, nos responsabilités respectives ne peuvent d’aucune sorte être engagées. Leurs refus de travailler est légitime et conforme à la liberté d’agir, mais ne leur donne aucune prétention possible d’indemnité de toutes sortes. Nous sommes d’accord Dame MEDEF.
  • Absolument Dame Justice !
  • Dont acte.
  • Les licenciements massifs abusifs sont également légaux Dame Justice ?
  • Bien sûr et nous trouverons toujours l’article qui fasse qu’ils sont légaux.
  • Ils le sont Dame Justice, nous n’allons pas continuer de produire si plus personne n’achète.
  • Pourquoi produire, si plus personne n’a les moyens d’acheter Dame MEDEF ?
  • Exact Dame Justice, il n’y a que les salariés pour ne pas comprendre ça. Nous connaissons les causes de leur misère hahaha ! Pourquoi va-t-on se tracasser pour continuer de produire à prix d’or des denrées dont plus personne n’a les moyens. L’argent ne fait pas le bonheur mais la misère des pauvres hahaha !
  • YES Dame MEDEF ! L’argent fait la misère des pauvres ! Quelle comique vous faîtes ! Vous ne faîtes pas rire le MEDEF hahaha !
  • Je sais, je sais ! L’argent ne fait pas le bonheur hahaha !
  • Bien sûr Dame MEDEF, l’argent c’est autre chose. Il est vrai que si les salariés avaient encore un peu d’argent il faudrait continuer à produire même cher, mais cela est inutile maintenant.
  • Dame Justice, aujourd’hui la Mondialisation possède la totalité mondiale de l’argent frappée et les blaireaux nous doivent la totalité de l’argent fictif  plus les intérêts hahaha !
  • Les grandes fortunes ne sont pas prêtes d’être au chômage Dame MEDEF hahaha !
  • Quel comique vous êtes Dame Justice hahaha ! Le Nouvel Ordre Mondial, l’apogée de la Mondialisation et de son génie diabolique économique que la FMI avec le DSK ou Lagarde et tous les Ministres du Ministère des Finances, de Giscard d’Estaing à Baroin ont orchestré : condamner les blaireaux au remboursement d’argent vituel, fictif et de ses intérêts hahaha !
  • Hahaha ! Condamner les blaireaux à rembourser de l’argent fictif avec ses intérêts c’est la meilleure hahaha ! Dame MEDEF c’est hallucinant ! Est-ce bien légal de demander remboursement de ce que vous ne possédez pas et qui de plus, n’appartient à personne Dame MEDEF ?
  • Comment voulez vous que je vous le dise, la justice c’est vous Dame Justice !
  • Oui mais là j’y perd mon latin hahaha ! Je n’avais pas pensé à ce détail, en fait la crise est basée sur une dette qui n’existe pas hahaha !
  • Bien sûr Dame Justice, nous n’allons pas nous démunir, nous on garde l’argent et les blaireaux on leur laisse le fictif c’est à dire les dettes que l’on a créées avec leur argent avec le soutien des politiques hahaha !
  • Donc Dame MEDEF, la crise n’existe pas puisque l’argent n’existe pas !
  • Bien évidemment que la crise n’existe pas Dame Justice, la dette est autant virtuelle que l’argent de la crise.
  • Génial Dame MEDEF, génial ! Il n’y a pas un blaireau qui le dénonce à ces collègues ?
  • Si il y a bien Jean-Pierre qui essaye, mais peu de gens comprennent et les autres n’osent pas y croire car nous avons réussi à les convaincre du contraire hahaha !
  • C’est la meilleure Dame MEDEF, le monde est affamé par la gestion d’une dette qui n’existe pas ! La misère, le chômage, le RSA, les emplois précaires, les licenciements existent grâce à une dette inexistante hahaha !
  • Dame Justice c‘est ça le nouvel ordre mondiale, créer la misère sur une économie virtuelle en spoliant les monnaies réelles des nations.
  • Heureusement que vous les payez bien les politiques autrement une telle supercherie ne pourrait pas exister.
  • Certes Dame Justice, nous les payons très cher, mais le virtuel rapporte en conséquence hahaha !
  • La misère n’a pas de prix Dame MEDEF hahaha !
  • Dame Justice, nous avons perdu assez d’argent à produire des choses devenues inutiles au vu de la faillite prolétarienne et de sa misère, maintenant nous touchons les dividendes de la misère !
  • Il est vrai Dame MEDEF, que la Justice ne peut prétendre défendre un droit de production si le produit fini est devenu invendable.
  • Bravo Dame Justice, je vois que nous sommes sur la même longueur d’onde.
  • La Justice n’est là que pour comprendre, elle est là pour défendre ce qui est défendable et dans le cas présent, rien n’est défendable par les salariés n’ayant plus les moyens d’acheter ce qu’ils produisent.
  • Bien sûr Dame Justice. Nous ne pouvons que constater qu’ils produisent de l'inutile et ils le savent puisqu’ils ne peuvent pas en profiter. Il faut être un peu simplet pour produire des choses inutiles. Ils ne se rendent même pas compte qu’ils travaillent pour rien et que leurs salaires nous coûtent.
  • C’est vrai mais je vous jure en mon âme et conscience Dame MEDEF, que cela va être de plus en plus difficile à faire comprendre aux blaireaux. Ils vont accuser la Justice de ne rien faire pour eux, alors que c’est eux qui fabriquent l'inutile qu’ils n’ont et n’auront plus jamais les moyens de s’offrir.
  • Dame Justice, votre métier, La Justice, est bien difficile parfois j’en conviens.
  • Merci de votre compréhension Dame MEDEF.
  • Dame Justice, les petits W/C, Wauquiez/Copé, sont les hommes de l’avenir ! Obliger les adeptes du RSA à travailler bénévolement, voilà le nouveau concept même de la société de demain. Wauquiez est très proche des prolos, il connaît la précarité des petits boulots car à ses heures perdues, il est convoyeur de fonds pour l’UMPS.
  • Dame MEDEF, les W/C, Wauquiez/Copé sont à l’avenir salarial ce que Woerth est aux retraites.
  • C’est ben vrai ça Dame Justice hahaha ! Sans oublier que le travail bénévole n’engage aucune dépense inutile en matière de charges sociales, de congés payés etc.. les W/C sont les ambassadeurs de l’intégrité de la Mondialisation, sans oublier le talent de leurs successeurs.
  • Ha bon ?
  • Les W/C, Wauquiez/Copé sont les seuls politiques à avoir informer le peuple que son avenir résidait dans la perception d’un salaire mensuel de 430€ pour avoir l’obligation de travailler bénévolement Dame Justice !
  • Exact Dame MEDEF, quels hommes ces W/C.
  • Dame Justice, il est préférable pour le peuple de savoir qu’il va gagner mensuellement 430€ et travailler bénévolement que de faire la queue à Pole Emploi et réclamer des droits qui n’ont plus lieu d’être au vu des nouvelles dispositions de la Mondialisation gérées avec brio par Wauquiez/Copé, les W/C des temps modernes et leurs éminents collègues socialistes !
  • C’est ben vrai ça Dame MEDEF. Le RSA et le travail bénévole sont les sécurités du plein emploi qui n’existent nul part ailleurs.
  • Vous avez compris Dame Justice !
  • Le travail bénévole est l’avenir du blaireau Dame MEDEF.
  • Le seul oubli des W/C, ne pas avoir informé les élus du RSA d’un prélèvement de 25% d’impôt sur la fortune et pour abus de biens sociaux.
  • Ces W/C sont phénoménaux Dame MEDEF ! Mais je crois que nous pouvons faire pleinement confiance à leurs valeureux remplaçants 
  • Ce n’est pas tous les jours que la Mondialisation a des collabos de ce niveau. Les petits W/C sont soutenus par le petit  Baroin, Sapin, Hollande, Ayrault, Moscovici, et toute la compagnie, pour la réhabilitation du STO.
  • C’était le bon temps, le temps du STO ! La justice était sans souci de ce temps là Dame MEDEF, souvenez vous !
  • Les blaireaux doivent comprendre que les licenciements sont une obligation Mondiale fondamentale, nous n’allons pas faire tourner des usines en payant des salaires pendant que la solution finale de l’emploi, l'abolition du droit du travail, va être établi par les Hollande, Sapin, Ayrault, Moscovicile syndicat CFTC et autres malfrats de la morale : le STO ! Hahaha !!
  • C’est évident Dame MEDEF, si les blaireaux ne sont plus capables d’intégrer la modernisation de l’économie, pourquoi continuer à les payer ?
  • Bien sûr Dame Justice, pourquoi payer des gens qui n’achètent plus rien et ne consomment plus rien ?
  • Dame MEDEF si les blaireaux ne sont pas contents du travail bénévole que vous leur offrez avec la conscience du devoir qui vous habite bien, ils n’ont qu’à trouver d’autres moyens d’existences.
  • Vous avez Raison Dame Justice ! Si les prolos sont si intelligents que ça, ils n’ont qu’à trouver comment on fait pour vivre autrement. Nous, nous avons trouvé comment vivre, c’est à leur tour de trouver. Nous ne pouvons plus rien pour eux et on ne va pas toujours travailler pour les autres. La Mondialisation leur a tout donné, les a supporté, payé à travailler pour ne rien faire bien souvent, c’est bon ! Qu’ils y aillent au turbin tous ces fainéants, chacun son tour !

 

A Suivre

Merci pour votre visite

Jean-Pierre Aupert

 

Auteur Jean-Pierre Aupert, tous droits réservés.

 

 

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Police - Justice
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 09:30

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

 

-  Dame Justice, la production et la gestion de la richesse sont les vecteurs de la progression de la misère positive hahaha !

-  Ce n’est pas normal Dame MEDEF, vous êtes certaine de votre philosophie ?
-  Dame Justice en 1960 un ouvrier produisait un pour un, aujourd’hui le même ouvrier produit 5 fois plus.
-  Oui Dame MEDEF.
-  En 2050 le même ouvrier produira 10 fois plus.
-  Oui Dame MEDEF.
-  Pourquoi voulez vous que nous payions neuf ouvriers qui ne servent à rien.
-  C’est ben vrai Dame MEDEF, quel gâchis !
-  Bien sûr que c’est du gâchis Dame Justice et nous vous remercions de nous soutenir dans la démarche, nous évitant de gaspiller l’argent des caisses de chômage et des Trésors Publics du monde que nous avons privatisés.
-  C’est la moindre des choses Dame MEDEF, les temps sont durs !
-  Les temps sont durs Dame Justice, car nous devons verser une petite part de nos bénéfices aux politiques et créer des emplois fictifs pour les plus méritants.
-  Dame MEDEF les emplois fictifs sont la reconnaissance du mérite !
-  Pas toujours Dame Justice, quand je pense ce que va couter aux blaireaux les emplois fictifs des autres incompétents qui gardent l’Elysée depuis 2007, le petit hongrois et de ses collègues, quand ils vont en être viré, je me marre !
-  Dame MEDEF, en matière de mérite on a déjà connu mieux, mais en coût rarement hahaha !
-  Dame Justice, j’espère que le peuple ne fera pas appel à la justice maintenant que nous avons un ancien président reconnu coupable et condamné.
-  De toutes les façons le fondement d’un jugement repose exclusivement sur le jugement que chacun peut faire d’une situation. Le problème est, et heureusement, que le jugement n’appartient pas au peuple mais aux élites de la Justice !
-  Heureusement le jugement du peuple manque obligatoirement de fond. Le peuple ne voit que la forme Dame Justice !
-  Le peuple manque de jugements ! Elle est bonne Dame MEDEF hahaha !
-  Quoi donc Dame Justice ?
-  Que le peuple manque de jugements hahaha !
-  Pourquoi Dame Justice ?
-  Dame MEDEF, dommage que le peuple manque de jugement autrement y serait déjà au trou tout le peuple hahaha !
-  Quelle est bonne Dame Justice hahaha ! J’avais pas compris hahaha !
-  Moi aussi je suis une comique Dame MEDEF ?
-  Bien sûr Dame Justice que vous êtes une comique et dans votre milieu il y a beaucoup de comique mais qui manquent souvent d’humour.
-  Dame MEDEF on peut pas être des comiques et avoir de l’humour !
-  C’est ben vrai ça Dame Justice, mais il arrive parfois que votre métier fasse rire !
-  Chirac pété de rire quand il sort d’un tribunal, Nanar pareil, Pasqua idem etc. et Woerth, il sera bientôt mort de
-  Enfin !
-  Comment çà enfin Dame MEDEF ?
-  Non rien, Dame Justice, vous parliez de Woerth qui allait bientôt mourir.
-  De rire bien sûr !
-  De rire vous êtes sure ?
-  C’est évident Dame MEDEF, Woerth à sa sortie du tribunal il va avoir une crise de rire, c’est certain et il n’en est pas à une crise près ! DSK, Fabius, Evin, Juppé et toute la compagnie, les tribunaux ça les fait rire, c’est pour vous dire si on est des comiques nous les juges. Je ne vois pas ce qui pourrait faire rire de la sorte les blaireaux en sortant des tribunaux.
-  Rappelez vous Dame Justice tous ces blaireaux pleuraient en sortant du Tribunal d’Outreau. Mais il est vrai que le juge Burgaud est au dessus des usages des comiques de service.
-  Dame MEDEF, il n’y a pas que dans les services des impôts ou de la police que l’incompétence existe. Tout le monde ne peut pas avoir le talent des grands comiques procureurs comme celui de Nanterre le Phiphi Communal Mondial Européen, ou le talent qui singularise la haute cour de Justice.
-  Dame Justice aucun blaireau ne rigole en sortant d’un tribunal français héhéhé !
-  Ha bon ? Ne me dites pas Dame MEDEF que mon métier est exercé par une majorité d’incompétents ?
-  C’est à se demander Dame Justice. A chaque fois qu’un grand patron sort d’un tribunal tous les employés pleurent, quand un banquier sort d’un tribunal en rigolant les usagers pleurent, Total qui ressort blanchi après avoir noirci la Bretagne, sans oublier le trésorier payeur général qui rigole avec les magistrats pendant l’audience pour mieux préparer l’assassinat et la faillite de l’innocent contribuable qui se suicide à la sortie du tribunal.
-  Le principal Dame Medef, c’est que la Mondialisation et ses collabos rigolent sur les parvis des tribunaux accrochés aux micros des médias complices !
-  Certes Dame Justice.
-  Dame MEDEF, l’équilibre fragile de la Justice se situe entre l’incompétence et l’injustice.
-  C’est à dire Dame Justice ?
-  Un grand patron, un banquier, un trésorier payeur général devant un tribunal ça fait sérieux !
-  Oui Dame Justice !
-  Les employés, les imposables ou les usagers bancaires qui pleurent en rentrant dans un tribunal notifient leur incompétence juridique vis à vis des comiques que nous sommes. Le magistrat n’a plus qu’à être discret dans sa minute en prenant tout son temps, car une minute n’est pas si rapide qu’on pourrait le penser Dame MEDEF !
-  Elle est bonne celle là, une minute ne vient jamais à la seconde Dame Justice !
-  Elle est meilleure la vôtre Dame MEDEF ! Une minute ne vient jamais à la seconde ! On devrait monter Les Vamps Hard, qu’est ce qu’on ferait rigoler toutes les deux héhé !
-  Vous croyez Dame Justice !
-  Quel talent la façon de présenter votre blague, on le sent bien que vous vivez pleinement ces moments d’exceptions que sont les traits de génie qui sommeillent en vous et qui se répandent dans l’extase de l’esprit averti. Dame MEDEF, vous inspirez l’inspiration !
-  Je sais, je sais Dame Justice !
-  Je suis vraiment fière en ma qualité de garante de l’équilibre de la nation, d’être une collabo de la Mondialisation à vos cotés Dame MEDEF.
-  Je vous comprends Dame Justice !
-  Quel plaisir que vous êtes Dame MEDEF !
-  Je sais je sais, merci, merci !
-  De rien de rien !
-  Merci, merci Dame Justice, merci !
-  De rien, de rien Dame MEDEF !
-  Nous sommes bien d’accord également Dame Justice, quant à l’application des dispositions de la Justice sociale reposant sur les deux principes de répartition des richesses : la première, celle de la misère qui est réservée à tous les blaireaux et la seconde, celle des richesses, qui est réservée aux riches.
-  Affirmatif Dame MEDEF. La justice est juste avec votre Justice Sociale. D’autre part, j’apprécie votre intégrité et votre discrétion concernant la répartition de la richesse, ce qui démontre bien votre délicatesse envers les miséreux.
-  Dame Justice, nous ne pouvons pas être pingre avec la misère, elle est un don du ciel pour la Mondialisation et pour les miséreux. Qu’auraient-ils autrement ?
-  Ne vous mettez pas en danger financièrement avec la misère Dame MEDEF !
-  Nos débordements sont rares et accidentels n’est ce pas Dame Justice ?
-  Heureusement autrement il y aurait plus d’un scandale journalier.
-  Ho oui Dame Justice hihihi ! La Justice c’est un métier comme détourner du pognon, il faut le savoir faire de la discrétion. Les politiques sont trop pressés de vouloir faire des profits et la loi alors qu’ils n’en ont ni le droit ni les capacités. Mais je dois reconnaître que nous avons la chance en ce moment d’avoir à la tête des états une bande d’incapables, qui ne reculent devant rien.
-  C’est ben vrai ça Dame MEDEF ?
-  Les élus du monde entier veulent leur part du gâteau sans attendre. Il nous est difficile de leur refuser des avantages car nous sommes les honnêtes maîtres du monde, la Mondialisation. Mais je dois vous avouez Dame Justice, que les élus du monde entier nous coûtent beaucoup moins cher que tous les salariés, les retraités et les chômeurs du monde entier.
-  J’en conviens mais vous ne craignez pas une réaction du peuple s’il crève de faim Dame MEDEF !
-  Bien sûr qu’il existe un risque, mais un risque minime Dame Justice. Nous savons que la police nous soutient et nous sommes en train de prendre attache avec l’armée.
-  Vous êtes habilité à commander l’armée Dame MEDEF ?
-  Pas encore Dame Justice, l’armée n’a pas encore été privatisée tout comme la Justice et la police contrairement au Ministère des finances et du budget de l’UMP, l’Elysée ou le trésor public mais cela ne saurait tarder.

Auteur J-P Aupert tous droits réservés

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Police - Justice
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 16:12

Secret Défense

Extrait du

"Relevé Secret des Ecoutes Secrètes"

-  Cela ne vous inquiète pas d’être propriétaire de l’armée, de la police Dame MEDEF ? Ce       n’est pas votre métier.
-  Vous croyez que c’est plus le métier du petit Nigo Hongrois ou Hollandais ou du                      grand nigaud noir ?
-  Vu comme ça Dame MEDEF…
-  L’Armée, croyez moi Dame Justice, n’est pas le métier de ces gars là. Acheter l’armée ne      veut pas dire faire les guerres. On laissera aux élus le soin d’en décider, nous ne serons là    que pour l’entretien du personnel, du matériel, la fabrication d’armement, la vente et l’achat    du dit matériel, rien de plus !
-  Les armées seront donc aux ordres de la Mondialisation Dame MEDEF
-  C’est déjà le cas Dame Justice !
-  Ha bon ?
-  Bien sûr Dame Justice, qui fabrique et vend l’armement si ce n’est la Mondialisation ?
-  Je ne sais pas Dame MEDEF.
Si ces abrutis de politiques n’avaient magouillé entre eux pour des problèmes de rétro             commissions nous aurions un marché encore plus juteux. Il faut attendre que les problèmes   d’attentats et de rétro commissions soient calmés et après on va en refaire du putain de           trafic d’arme hahaha ! la Mondialisation va interdire les intermédiaires pour les trafics               d’arme, nous n’aurons plus à arroser tous ces politiques corrompus qui voudraient faire           croire que nous sommes des escrocs de faire de l’armement un commerce bien                       enrichissant.
-  Dame MEDEF cela va arranger la justice également ! Nous ne subirons plus les menaces     de mort et autres des politiques. Acheter l’armée Dame MEDEF, que justice soit faîte !
-  Vous voyez Dame Justice nos intérêts sont connexes.
-  Merci Dame MEDEF !
-  Pour l’instant nous téléguidons, nous conseillons car le PDF, le PM,
-  Le PM, le Pistolet Mitrailleur Dame MEDEF ?
-  Non Dame Justice, le PM, le Premier Ministre, le Ministre des Finances et du Budget de          l’UMP et du PS ainsi que ses suppléants, Guéant, Baroin, Pécresse et l'inégalable                  Moscovici perdent beaucoup de temps en réflexion, nous, nous agissons.
-  Je vois Dame MEDEF.
-  Sachez Dame Justice que depuis le 1 juillet 2011, les forces de l’ordre, police et armée,          ont enfin le droit de tirer à balles réelles sur les innocents manifestants légalement,                  légitimement leur mécontentement.
-  Enfin des morts ! Enfin les comparutions directes chez le bon Dieu ! Merci Dame MEDEF !
-  Les arrestations seront rares et ne concerneront que les éventuels survivants comme en        Egypte, en Lybie, en Syrie ou en Tunisie et ailleurs hahaha !
- Ne vous inquiétez pas Dame MEDEF, les survivants innocents seront condamnés sans          pitié. Pas de chômage dans la justice, la pérennisation de nos emplois repose uniquement    sur les coupables, c’est pour ça qu’ils sont tous en liberté les coupables héhéhé !
-  C’est bien pour cela que nos jours ne sont pas comptés Dame Justice héhéhé !
-  Absolument Dame MEDEF.
-  Donc les éventuelles réclamations juridiques, politiques, sociales, financières, fiscales et       funéraires du peuple de son vivant ou à titre postume n’ont pas fini de rester sans suite           Dame Justice.
-  Comme il est d’usage et conformément à vos accords passés avec nos chers élus Dame        MEDEF.
-  Merci Dame Justice.
-  Il va falloir que nous changions nos usages pour rendre plus vive la justice afin de casser      définitivement le moral et l’espoir des blaireaux. Si nous mettons cinq ou six ans pour              entamer les procédures, les commissariats, les gendarmeries, les prisons, les hôpitaux et      les cimetières ne suffiront pas pour héberger tous ces délinquants innocents miséreux.
-  Dame Justice il sera de votre devoir de faire diligence, car il n’est nullement question de        faire des frais pour nourrir ces innocents délinquants mourants.
-  Aucun problème Dame MEDEF, la famine fait parti de nos compétences.
-  Nourrir non, mourir oui !
-  Yes Dame MEDEF, Yes !
-  Ne négligez pas pour autant le droit du travail Dame Justice.
-  Nous avons conscience que nous devons nous adapter aux techniques modernes de              l'emploi que sont les licenciements. Nous devons gérer le droit du travail qui n’a plus lieu      d’être, vu que travailler est devenu un privilège et non un droit comme la constitution                Européenne le dénonce. Donc chômeur est le premier état de l’homme moderne, nous ne      voyons pas ce qu’un blaireau peut exiger de plus que la chance d’être chômeur ou pire.          Vous savez Dame MEDEF, ces gens les chômeurs, ils veulent des droits comme s’ils            étaient patrons, vous vous rendez compte ?
-  Je sais Dame Justice. Déjà quand le blaireau travaille il voudrait commander, alors                  chômeur qu’est ce qu’il veut ? Ces gens sont inconscients.
-  Ils voudraient nous faire croire à nous la Justice, qu’ils ont des droits et pire encore, ils sont    à la limite de vouloir nous apprendre le droit et tout particulièrement ce qu’est la justice,          l’équilibre. Heureusement qu’il y a plus d’une balance dans les entreprises Dame MEDEF.
-  A qui le dites vous, Dame MEDEF. La balance est le symbole même du collabo, du fayot,      l’ami de la justice et de l’équilibre de la société moderne que vous incarnez Dame                    MEDEF !
-  C’est ben vrai ça Dame Justice, les balances sont les symboles même de la justice                  Mondiale.
-  Comme quoi une balance peut toujours en cacher une autre !
-   Et oui l’homme est plein de vice Dame Justice, d’ailleurs avez vous remarqué que                   maintenant le vice attend le nombre des années ?
-  C’est à dire Dame MEDEF ?
-  Dame Justice j’ai honte pour la société, nos vieux qui deviennent des délinquants                    notoires !
-  C’est ben vrai ça Dame MEDEF.
-  Dame Justice la délinquance des séniors est en progression inquiétante !
-  Dame MEDEF, nous sommes très inquiets car les prisons actuelles ne sont pas conçues        pour ce genre de clientèle. De plus je ne comprends pas le pourquoi de cette délinquance    je dois avouer.
-  Dame Justice le peuple est incroyable, quand ces ringards travaillaient ils voulaient plus        d’argent, plus de temps libre, plus de congés et des droits de retraites.
-  Oui Dame MEDEF je m’en souviens, ils nous faisaient déjà chier !
-  Aujourd’hui ils ont tout le temps libre qu’ils réclamaient, ils sont toute l’année en congés, ils    touchent une retraite et maintenant ils voudraient plus d’argent sans travailler !
-  C’est terrassant cette obsession du profit Dame MEDEF !
-  Et en plus aujourd’hui les vieux se mettent aux pratiques des gosses de banlieue. Ils              trafiquent de la drogue en camping car, ils volent dans les super marchés, ils pratiquent la      grivèlerie, mais où va-t-on Dame Justice ?
-  Dame MEDEF je dois vous avouer que pour nous la justice c’est un cas de conscience.
-  Pas de prétention prétentieuse Dame Justice ! La conscience n’appartient pas plus à la          Mondialisation qu’à la justice, autrement notre bon Woerth, l’ex Ministre des Finances, de      l’Economie et du Budget de l’UMP et du PS, du travail et des retraites ou notre Nanar              National et bien d’autres seraient aux fers depuis longtemps ! Le navire qui a coulé n’est        pas celui des privilèges mais celui du peuple hahaha !
-  C’est ben vrai Dame MEDEF, j’avoue que j’ai eu un instant de prétention prétentieuse            critique notoire : la conscience ! Il arrive à chacun le droit de se tromper, n’est ce point            légitime ?

 

A Suivre

Merci pour votre lecture

Jean-Pierre Aupert

Auteur J-P Aupert, tous droits réservés.

Repost 0
Published by Jean-Pierre Aupert - dans Police - Justice
commenter cet article

L'abolition De La Raison

  • : L'Abolition de la Raison
  • L'Abolition de la Raison
  • : Le roman de la psychiatrie de la Mondialisation, des impôts, des banques, des bourses, du FMI etc., de ses sectes, le Siècle, le Bilderberg, Trilatéral Commission, le Club de Rome, l'UE etc. et de ses collabos, les politiques.
  • Contact

L'abolition De La Raison

  • Jean-Pierre Aupert
  • Musicien, Chef d'Orchestre, Auteur Compisiteur, Ecrivain, Penseur, Témoin, NO JUGE
  • Musicien, Chef d'Orchestre, Auteur Compisiteur, Ecrivain, Penseur, Témoin, NO JUGE

Jean-Pierre Aupert

Musicien - Chef d'Orchestre

Auteur Compositeur

Penseur - Ecrivain

Témoin

NO JUGE

Recherche

L'Abolition de la Raison

Dramatique feuilleton humoristique de la psychiatrie intense de la politique et de ses hommes, de l'économie, de nos Bourses, des Banques, du FMI etc., de la France, de l'Union Européenne, de la Mondialisation de 2012 à la fin de ce Monde.

Archives

L'économie nous appartient !

Ce n'est pas l'Euro qu'il faut sauver, c'est notre peau !

A l'heure où les politiques, les collabos de la Mondialisation, finalisent notre faillite réveillons nous, car notre avenir dépend de notre volonté à nous en sortir. Avons nous envie de laisser nos enfants dans l'esclavage de notre laxisme.

Partagez, informez dans les conditions que je propose, remettons ces gens du dessus à leur place exact !!!

LIRE "Ce n'est pas l'Euro qu'il faut sauver, c'est notre peau ! Reprenons la main" ET AGIR !

L'Appel du 18 Novembre 2011

Tous les politiques actuels se réclamant du Général, ne sont que des imposteurs de l'essence même du devoir de conscience que nous devons à ceux qui ont lutté pour notre liberté.

La solution à notre liberté existe, il faut que nous en ayant la volonté.

ABONNEZ VOUS

Témoin du Futur

Témoin de la Faillite Humaine

 Témoin  de L'Abolition de la Raison